Des idées dans la Suite

    La suite de Skolem, tome 2: Disparitions, Marek (dessin), Jean-François Kierzkowski (scénario). Editions Pirates, 108 pages, 14 euros.

    Le professeur Ratmir – de plus en plus exalté – est toujours aussi farouchement décidé à à retrouver ce mystérieux homme en noir, dont l’apparition à bouleversé sa vie vingt ans plus tôt (et dans la première partie de ce diptyque…). Avec son neveu Roldek et la jeune Guéorguina, dont la peau est de plus en plus marquée par ses étranges tâches noires, ils ont quitté Lviv pour la côte croate ou, d’après leurs savants calculs, doit avoir lieu la prochaine rencontre. Tandis qu’ils sont bloqués dans le village de Sibenik, Mefodi – l’associé de Ratmir – et le Dr Panfil tentent de les rejoindre en montgolfière. Mais la suite de Skolem saura-t-elle les sortir de cette spirale fatale ?

    Le dirigeable a remplacé le train, mais cette deuxième partie est tout aussi haletante. Voire plus, à l’image de la couverture où l’action s’emballe et est menée, effectivement, au pas de course. A la différence près également que les phénomènes physiques bizarres qui se multipliaient dans le premier tome ont laissé place ici aux paradoxes temporels.
    Jean-François Kierzkowski s’était déjà penché avec bonheur à ce grand classique de la SF dans Ex Nihilo. Il y replonge avec autant de réussite ici, dans un registre moins burlesque et un brin plus prise de tête (mais c’est aussi le plaisir de ce type d’intrigue). Cette deuxième partie demeure cependant tout aussi fluide et agréable à parcourir, tandis que le dessin semi-réaliste de Marek, toujours en niveaux de gris apporte de la clarté et la légèreté qu’il faut au récit.

    Le voyage s’achève bien (même si Roldek ne sortira pas indemne de l’aventure). Et la boucle – temporelle – apparaît bien correctement bouclée.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La croisière s’amuse

    LE MARIN, L’ACTRICE ET LA CROISIERE JAUNE, t.1 : un nouveau départ, de Régis ...

    Le second souffle du Wendigo

    Le Souffle du Wendigo, de Mathieu  Missoffe et Charlie Adlard, ed. Soleil, 48 pages, ...

    Double retour aux sources sur Aquablue

    J-3 17es Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens. L’exposition actuellement installée à la bibliothèque ...

    Le conte est bon et effroyable avez Oriol et Zidrou

    Les trois fruits, Zidrou (scénario), Oriol (dessin). Editions Dargaud, 80 pages, 16,45 euros. Après ...

    Double regard poignant sur l’avortement

    Il fallait que je vous le dise, Aude Mermilliod. Editions Casterman, 168 pages, 22 ...