Des Kamarades portés par le souffle de l’Histoire

    kamarades-2_couvKamarades, tome 2: tuez-les tous ! Benoît Abtey et Jean-Baptiste Dusséaux (scénario), Mayalen Goust (dessin). Editions Rue de Sèvres, 60 pages, 13,50 euros.

    L’amour romantique du “héros” de la révolution de février 1917, Volodia Ivanovitch, et de la belle Ania n’est décidément pas simple. Séparés par le tumulte révolutionnaire, les deux amants se retrouvent de singulière manière, lorsque Volodia est désigné pour participer au peloton d’exécution du tsar et de sa famille… et qu’il découvre qu’Ania n’est autre que la grande duchesse Anastasia, fille du Tsar ! L’issue tragique est évitée par l’intervention surprise de deux agents secrets anglais et américains, envoyés conjointement par le roi Georges et l’Empereur Guillaume pour sauver le souverain russe et sa famile. Tandis que Lénine ordonne de mette en scène une fausse exécution pour affirmer la mort des Romanov aux yeux du monde, la famille du tsar tente de fuir vers l’extrême orient, pourchassé par les équipes de Staline. Et leur arrivée en Berlin, après bien des péripéties, au printemps 1919, va tous les replonger dans d’autres complications, tout aussi dangereuses, alors qu’en Russie la révolution a fait place à la guerre civile…

    Parti comme un récit romanesque sur fond de révolution russe, ces Kamarades empruntent toujours plus un chemin de travers, versant cette fois ouvertement dans l’uchronie (à moins qu’il ne s’agisse de la révélation complotiste d’un secret centenaire…).

    Toujours aussi superbement dessiné par Mayalen Goust, avec une limpidité et une finesse qui contraste avec la violence des troubles traversés par les personnages, l’histoire conserve la dynamique du premier volet. Et le récit parvient bien encore à mêler héros fictifs et grands personnages historiques du moment. Si Staline se fait moins présent, Lénine et Trotsky sont de la partie et même… Hitler en jeune caporal ou la grande duchesse Tatiana en marxiste convaincue ! Une telle confrontation pourrait apparaître absurde, voire grotesque, mais c’est la réussite du scénario de Benoît Abtey et Jean-Baptiste Dusséaux que de faire oublier cela pour mieux emporter le lecteur dans la course échevelée de son joli couple.

    Arrivée à ses deux-tiers, la saga tient en tout cas toujours en haleine. Enthousiasmante et envoûtante comme le regard d’Ania sur la couverture de ce tome 2, qui vient confirmer les qualités et l’originalité de cette série.

    Kamarades-2_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un bonheur pas complet Made in Normandie

    Martin Bonheur, Jérôme Félix (scénario), Stéphane Louis (dessin). Editions Grand Angle, 80 pages, 16,90 ...

    Boule à zéro, la mort sans frousse

    Boule à zéro, tome 4 : madame la mort, Zidrou (scénariste), Serge Ernst (dessin). ...

    Le grand samouraï commence à se démasquer

    Le masque de Fudo, tome 2: pluie, Saverio Tenuta. Editions Humanoïdes associés, 48 pages, ...

    Des contes de fées modernes

    [media id=32 width=320 height=240] Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Prolongez les fêtes en BD avec Disney !

    La reprise des titres Walt Disney par les éditions Glénat permet de retrouver avec ...

    Polar antique pas en toc

    Les ombres du Styx, Isabelle Dethan, éditions Delcourt, 13,50 €. Nous sommes en 205 ...