Des merveilles au pays d’Alice

    Alice-couvAlice au pays des merveilles, Lewis Carroll, illustré par Guillaume Sorel. Editions Rue de Sèvres, 128 pages, 22 euros.

    Après Le Horla, Guillaume Sorel s’attaque à un nouveau classique de la littérature du XIXe siècle : Alice au pays des Merveilles. Non plus cette fois sous forme d’une adaptation en bande dessinée, mais en illustrant de belle façon le roman de Lewis Carroll (présenté en plus dans son texte intégral).

    Derrière le dessin de couverture, et un portrait serré d’Alice revue en petite fille rousse au regard déterminé, une trentaine de dessins enrichissent l’ouvrage, permettant de retrouver les grandes scènes emblématiques du récit: la chute dans le terrier, la course endiablée du lapin blanc, le thé avec le chapelier, la partie de croquet avec la reine, la tortue fantaisie et le griffon, etc. Et, pour finir, dans une magnifique double page, on retrouve Alice, un sourire mutin aux lèvres et une envie de se replonger dans ses merveilleux yeux bleus.

    Les dessins de Guillaume Sorel lavent le regard sur l’image convenue que l’on se fait d’Alice. Loin de l’univers aseptisé et cartoon de Disney et sa petite Alice blondinette petite fille sage, mais tout autant de l’ambiance kitsch du film de Tim Burton ou de celle, plus gothique, de l’adaptation BD de Chauvel et Collette (éditions Drugstore). Superbement dessinées, magnifiquement colorées, ces illustrations de style “néo-classique” restituent toute la fantaisie fantastique du roman de Lewis Carrol, mais aussi son inquiétante et démente beauté. Avec une Alice pas lisse, justement.

    Un beau livre et une bonne idée de cadeau, alors que les fêtes de fin d’année approchent.

    Alice-illustration

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Marais noir

    Samedi, répit, d’Andrea Bruno, éditions Rackham, 32 pages, 24 euros. Proposé en grand format ...

    Docks en stock, le visage exhumé de Jules Durand

    Les docks assassinés, l’affaire Jules Durand, Roger Martin (texte), Mako (dessin). Editions de l’Atelier, ...

    Fantomas remporte la deuxième manche

    La colère de Fantomas, tome 2 : tout l’or de Paris, Olivier Bocquet, Julie ...

    Un vrai western

    Texas Cowboys, Trondheim & Bonhomme. Editions Dupuis, 152 pages, 20,50 euros Quand son rédacteur ...

    Une belle leçon de démocratie… et d’histoire

    Démocratie, Abraham Kawa (scénario), Alecos Papadatos (dessin), Annie Di Donna (coloriste). Editions La librairie ...

    Zaroff, saignant à point

     Zaroff, Sylvain Runberg (scénario), François Miville-Deschênes (dessin). Editions Le Lombard / coll. Signé, 88 ...