Des Vieux fourneaux toujours au poil !

    vieux-fourneaux-t2_couvLes vieux fourneaux, tome 2: Bonny and Pierrot, Wilfrid Lupano (scénario), Paul Cauuet (dessin). Editions Dargaud, 56 pages, 11,99 euros.

    C’est avec grand plaisir que l’on retrouve les “Vieux fourneaux”, quelques mois à peine après avoir fait leur connaissance. Le récit reprend, lui aussi, quelques mois après le premier tome. Mimile, Pierrot et Antoine sont bien revenus de leur expédition toscane. Sophie, la petite-fille d’Antoine a accouché et repris son théâtre de marionnette et mis en application, à sa manière, une plus juste répartition des richesses. Mais cette fois, c’est Pierrot qui pète les plombs.
    Un inattendu pactole a fait remonter en lui de poignantes bouffées de nostalgie qui le plongent dans la dépression. Pendant ce temps, Mimile s’est cavalé de nouveau de sa maison de retraite pour confier à Sophie un autre lourd secret. Et Antoine, toujours bougon, découvre à Paris un étonnant archipel de vieux pirates anars réfugiés dans “l’île de la tordue”. L’amitié sera encore de la partie pour résoudre ces nouvelles crises…

    Les Vieux Fourneaux carburent toujours bien. Et même de mieux en mieux. Les présentations ayant été faites, on entre plus directement dans l’action dans ce tome 2. Quatre planches suffisent à lancer les trois intrigues du récit. Ensuite, Lupano et Cauuet déroulent leur histoire avec une jubilation manifeste. Et partagée.

    Vieux fournaux-caseEntre flash-back constitutif du coeur de l’aventure, univers contemporain rocambolesque et considérations amusées mais cinglantes sur l’état de la société, les Vieux fourneaux ont vite trouvé leur rythme. Cette fois, l’accent est plus particulièrement mis – comme le titre l’indique – sur Pierrot, le vieil anar et son petit monde libertaire très atypique de “Ni yeux, ni maître”, avec ses attentats gériatriques drôlatiques (les petits vieux se réunissant dans des lieux pseudo-branchés pour en plomber l’ambiance et écoeurer leurs promoteurs), son squat autogéré propriété d’une vieille aristo nonagénaire qui se pique de devenir hacker, mais aussi la vieille blessure jamais refermée de la disparition de “Ann Bonny”, sa muse… Occasion pour Lupano de se lâcher sur des vieillards pas indignes du tout et franchement rafraîchissants. Mais aussi, dans le récit parallèle, en forme de parabole théâtrale, de nous alerter sur l’absurdité de la surconsommation. Et puis, à l’image de la séquence homérique de l’engueulade de l’aire d’autoroute du tome 1 (ou Sophie accablait quelques quinquagénaires de l’état de la société qu’ils laissaient à la jeune génération), Lupano se paye cette fois, sous forme de running gag, les prétentions chichiteuses des nouveaux boulangers.

    Toujours aussi chaleureusement dessinée par Cauuet, la série confirme ses bonnes dispositions, avec humour, consistance et une pointe d’émotion bienvenue.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’amour explosif de Largo winch

    Largo Winch, tome 19: chassé-croisé, Philippe Francq (dessin), Jean Van Hamme (scénario). Editions Dupuis, ...

    Bons Sauvages de Mélanie Rutten

    Les Sauvages, Mélanie Rutten, éditions MeMo, 40 pages, 14,50 euros. Lorsqu’on connaît le travail ...

    Lucy, toujours aux sources de notre humanité

     Lucy, l’espoir,  Patrick Norbert (scénario), Tonino Liberatore (dessin et couleur), Yves Coppens (conseil scientifique et ...

    Pas si nuls, ces hockeyeurs

    Les Hockeyeurs : Tome 1: La ligue des joueurs extraordinaires, Achdé. Editions Bamboo. 48 ...

    Un climat d’angoisse plane sur les Croques

     Les Croques, tome 2: Oiseaux de malheur, Léa Mazé. Editions de la Gouttière, 72 ...

    La banlieue en clair obscur

    Jeu d’ombres, tome 2: Ni ange, ni maudit, Loulou Dedola (scénario), Merwan (dessin). Editions ...