Deux autres femmes très résistantes

    Sophie Scholl_couv berty Allbrecht_couvFemmes en résistance, éditions Casterman, 64 pages, 14,50 euros.
    Tome 2: Sophie Scholl, Régis Hautière et Francis Laboutique (scénario), Marc Veber (dessin).
    Tome 3 : Berty Allbrecht, Régis Hautière et Francis Laboutique (scénario), Ullcer (dessin).

    Sophie Scholl dessinée par Marc Veber.
    Sophie Scholl dessinée par Marc Veber.

    Parus à quelques mois d’intervalle, ces deux albums poursuivent l’exhumation de figures  de résistantes aux nazis, durant la Seconde Guerre mondiale. Toutes reliées par la personne de Gerda, l’espionne allemande de l’Abwehr et l’enquête, de nos jours, de la journaliste Anna Schaerer, qui tente de percer le secret d’un mystérieux carnet ayant appartenu à sa mère et qui semble relier cette dernière à l’espionne allemande.

    Rentrée de sa mission auprès de la pilote anglaise Amy Johnson, Gerda est envoyée, dans le tome 2, à Munich, en Bavière où elle va se lier d’amitié avec Sophie Scholl, jeune étudiante catholique qui participe avec ses frères et quelques amis, à monter un réseau de contestation du nazisme, la rose blanche. Idéalistes ou inconscients, tous vont perdre la vie dans ce travail de propagande qui, quelque part, sauva l’honneur de la nation allemande.

    Berty Allbrecht par Ullcer.
    Berty Allbrecht par Ullcer.

    Puis Gerda se retrouve confrontée, dans le tome 3, à un grand nom de la résistance française, Berty Allbrecht, figure du réseau Combat, qu’elle participe à arrêter. Interpellée à Mâcon, interrogée et torturée, Berty ne lâchera rien et préféra se suicider dans sa cellule. Elle fait aujourd’hui partie des inhumés du Mont Valérien.  Quant à notre espionne, elle part ensuite vers la frontière suisse, pour enquêter sur un réseau d’exfiltration d’enfants juifs mis en place par une autre femme en résistance, Mila Racine, héroïne du tome 4 à paraître…

    Bien amenés par les récits fictifs de la journaliste et de l’espionne, ce sont donc deux nouveaux portraits de résistantes trop méconnues qui sont brossés ici, de manière bien documentée. Sophie Scholl manque bien sûr un peu d’épaisseur, avec sa pureté candide et naïve. Mais le dessin hyperréaliste de Marc Veber donne du relief et crée une vraie ambiance autour de ces jeunes dont on saisit bien la fragilité désespérée.
    Plus classique dans l’approche et le trait, Ullcer, restitue néanmoins fidèlement l’itinéraire de Berty Allbrecht, avec toute sa force de caractère et son intégrité, jusqu’à la mort.

    Parvenue aux trois-quarts de son avancement, cette série, scénarisée par les deux Amiénois Régis Hautière et Francis Laboutique, répond en tout cas bien à son objectif de départ: mieux faire connaître ces femmes, fortes et méconnues, trop souvent oubliées de la “grande” histoire. Alors qu’on va commémorer, en ce printemps, le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale et du combat de la résistance, ces parutions y ont leur place.

    sophie Scholl_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Amusantes leçons particulières à l’africaine

    Mémel, Eric Borg (scénario), Mickaël Sanlaville (dessin). Editions Bigfoot, 56 pages, 10,90 euros. Deuxième ...

    La bonne étoile de Riff Reb’s

    À bord de l’étoile matutine par Riff Reb’s, d’après le roman de Pierre Mac ...

    Gare à la bête

      John Arthur Livingstone, tome 1 : Le Roi des singes, Philippe Bonifay, Fabrice Meddour.Vents ...

    Un album au stylo gothique

    La mort de la bête, Virgile. Editions YIL, 56 pages, 17 euros. Londres 1880. ...

    Oracle, quand le petit roi sculpte sa place dans le monde

    L’Oracle, tome 3: le petit roi, Nicolas Jarry (scénario), Gwendal Lemercier (dessin). Editions Soleil, ...

    Des pirates bien d’aujourd’hui

    Black Lord, tome 2: Toxic Warrior, Xavier et Guillaume Dorison (scénario), Jean-Michel Ponzio (dessin). ...