Deux premières soeurs plein d’entrain de retour à la maison

    Quatre sœurs, tome 1: Enid, tome 2: Hortense, Cati Baur, d’après Malika Ferdjoukh, editions Rue de Sèvres, 160 pages, 14 euros.

    Les “Sœurs” de Malika Ferdjoukh retrouvent leur maison ! Sortie chez Delcourt voilà deux ans, l’adaptation par Cati Baur de ce roman jeunesse à succès édité par L’Ecole des loisirs s’était arrêtée au tome 2. Sa reprise chez Rue de Sèvres (département BD de l’Ecole des loisirs) laisse espérer cette fois une parution complète de la tétralogie.

    Aussi vrai que les Trois mousquetaires étaient quatre, les Quatre sœurs Verdelaine sont en fait cinq. D’Enid, 9 ans, la plus jeune, à Charlie, l’aînée de 23 ans, qui a charge de famille depuis l’accident de la route qui a coûté la vie à leurs parents. Il y a aussi Hortense, 11 ans, secrète et qui passe sa vie dans ses livres et son journal intime, Bettina, la coquette ado de 14 ans et Geneviève, tout en douceur mais avec un penchant secret pour la boxe thaï. Au fil des romans, et donc des albums, on s’immerge dans cet univers féminin, niché dans sa Vill’Hervé perchée, solitaire, à côté de la falaise. famille atypique par la force des choses, mais si vite devenue familière…

    Adaptant respectueusement l’oeuvre de Malika Ferdjoukh, Cati Baur en suit le découpage en quatre tomes. Dédié à Enid et à ses aventures enfantines et animalières, le premier tome pose aussi le cadre et campe – bien – les personnages, tandis que plane le fantôme bienveillant des parents.

    Le deuxième, qui (re)sort également en ce début janvier, s’attache à Hortense, à travers les réflexions de son journal intime et sa tentative, réussie, pour dépasser sa timidité grâce au théâtre. Mais il se centre aussi sur Bettina, ses copines Denise et Béhotéguy, ses amours compliqués. Et, comme dans le premier épisode, une “invitée extérieure” joue un rôle important. Après Colombe, la “rivale” de Bettina, c’est la jeune Muguette, gravement malade et venue reprendre des forces au bord de la mer…

    Empli d’empathie et de chaleur humaine, le trait, rond et féminin de Cati Baur restitue fort bien cette belle saga familiale. Une belle transposition du roman jeunesse à la bande dessinée, dans un album soigné, à la couverture souple et soyeuse, qui crée lui aussi une vraie proximité.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La mort souriante sous le regard des autruches

    La Petite souriante, Zidrou (scénario), Benoît Springer (dessin). Editions Dupuis, 72 pages, 14,50 euros. ...

    Il était une fois dans l’Ouest

    Loup de pluie, tome 1, Jean Dufaux, Ruben Pellejero, éditions Dargaud, 48 pages, 13,99 ...

    Enquête au coeur du foot-business

    Saluons l’arrivée d’un nouveau contributeur ponctuel à ce blog, Maxime Piquet (par ailleurs journaliste ...

    Sur les chemins, après la catastrophe

     Le monde d’après, Jean-Christophe Chauzy. Editions Casterman, 112 pages, 18 euros. Seconde partie du ...

    Pas Euro du tout

    Euro 2016, la BD officielle, Benjamin Ferré (scénario), Dario Brizuela (dessin). Editions Soleil, 40 ...