Les Fabriques de la mort, tome 1 – Le journal de Jonathan Harvester, Romain Slocombe – Freddy Martin – Vincent Froissard. Editions Delcourt, 48 pages, 13,95 euros  

    Journaliste scientifique, Jonathan Harvester est chargé par sa rédaction d’aller au Japon pour rédiger un article sur les travaux du professeur Muraki, un spécialiste du sérum sanguin. Tout serait banal si l’atmosphère ne devenait pas brutalement étrange et hostile. Le changement d’attitude de ses hôtes se produit après qu’on ait très discrètement remis au journaliste un livre traitant de crimes de guerre commis par des médecins japonais…

    Un sujet austère qui prouve, encore une fois, que la réalité dépasse la fiction et même ici l’affliction ! La Seconde guerre est tristement célèbre pour la barbarie et le fanatisme qui animaient certaines troupes. Les nazis avec les SS et les expériences des camps de la mort n’étaient pas seuls. Bien que moins connus chez nous, les Japonais perpétrèrent les mêmes atrocités. Si des femmes appartenant aux « races inférieures » étaient utilisées par l’armée comme prostituées, d’autres êtres humains n’étaient que des sujets d’expériences médicales. Des milliers de cobayes, privés de leur humanité, passèrent par les fabriques de la mort pour que des médecins maudits, oublieux du serment d’Hippocrate, fassent évoluer la science ?

    Un livre sévère, sur un sujet dur pour que la mémoire ne s’éteigne pas et pour qu’enfin devienne vrai le lancinant appel d’outre-tombe : « plus jamais ça » !

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Crimes et sentiments dans la BD

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    La Guerre d’Algérie à hauteur d’enfants

    Au nord-est d’Arzew, une enfance algérienne, Alain Bonet, Paco Sales, Carlos Maiques, éditions Steinkis, ...

    L’OM au sommet

    Droit au but, tome 15: le foot au sommet, Thierry Agnello et Charles Davoine ...

    Adieu Klavdia, bonjour Mylène !

    Adieu Kharkov, Mylène Demongeot (scénario), Catel et Claire Bouilhac (dessin). Coll. Aire libre, éditions ...

    L’aventure, c’est l’aventure

    L’Oracle della Luna, tome 3 : les homme en rouge, Frédéric Lenoir (scénario), Rodolphe ...

    Une colo’, mais pas des vacances

    Colo Bray-Dunes 1999, Dav Guedin, Craoman, éditions Delcourt, Coll. Shampoing, 112 pages, 14.30 euros. ...