Du pur western spaghetti

    Sept pistoleros, David Chauvel, Bastien Ayala, Antonio Sarchione. Editions Delcourt, 64 pages, 14,95 euros.

    Avec un scénariste (Chauvel, par ailleurs initiateur de la série “7”) fan de Sergio Leone et Ennio Morricone, et un dessinateur qui avoue être influencé par l’homme (Giraud) ayant donné trait à Blueberry, difficile d’échapper au western. En l’occurrence, ici, le fameux ‘western spaghetti” des années 70-80. Il ne manque plus que les petites musiques stridentes genre Il était une fois dans l’Ouest en fond sonore (rien n’empêche de lire cette BD en écoutant le best of des musiques de films signées Moriccone !) et on s’y croirait. Surtout que le personnage principal – s’il y en a vraiment un – a le physique de l’emploi.

    Et pour cause, surnommé « le vétéran », c’est la réincarnation de l’inimitable acteur américain disparu en 1989, Lee Van Cleef (Et pour quelques dollars de plus, Le bon la brute et le truand, etc. Sans oublier ses passages dans Zorro et Rintintin). C’est en fait le chef des 7 en question, tous aussi adroits que Lucky Luke mais prisonniers d’une machination dont le but ultime est de vider le Texas en cette toute fin de XIXe siècle (1899) des racailles retardant le développement des temps modernes. Sont-ils eux-mêmes des « racailles »? Leur parcours personnel est dévoilé et les transforment en coupables sympathiques, ce qui donne corps et coffre à ce septième « 7 » de la seconde saison d’une série inégale, dont le fil conducteur est devenu prétexte à toutes sortes d’histoires, pourvu que le chiffre 7 soit respecté. Avec ces fameux pistoleros en tout cas, il l’est. Et nul ne s’en plaindra.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Quand Odrissa est devenu “Teddy Bear”

    Teddy Bear, Francesco Giugiaro (scénario), Jérémie Gasparutto (dessin). Editions Ankama, Label 619, 128 pages, ...

    L’art d’Artemisia

    Artemisia, Nathalie Ferlut (scénario), Tamia Baudouin (dessin). Editions Delcourt, 72 pages, 15,95 euros. Sortie ...

    New York 2201

    Exodus Manhattan, tome 1/2, Nykko (scénario), Bannister (dessin). Editions Glénat,64 pages, 14,95 euros. Une ...

    Pen capitale

    La présidente, François Durpaire (scénario), Farid Boudjellal (dessin). Editions Les Arènes BD, 160 pages, ...

    Tin Lizzie en fin de course

    Tin Lizzie, tome 2: Rodeo Junction, Thierry Chaffoin (scénario), Dominique Monféry (dessin). Editions Paquet, ...

    Dans les coulisses de l’Assemblée nationale

    Le député, la noble assemblée, Xavier Cucuel (scénario), Al Coutelis (dessin). Editions Grand Angle ...