Enquête au coeur du foot-business

    Saluons l’arrivée d’un nouveau contributeur ponctuel à ce blog, Maxime Piquet (par ailleurs journaliste au service des Sports du Courrier picard). Occasion, aussi, de créer une nouvelle “catégorie” : les BD ayant trait aux sports – genre en pleine croissance.

    Business Football Club : tome 1, Mauvaise passe, Di Matteo, Linck, Andolfo, éditions Hugo & Cie, 48 pages, 13,99 €.

    La collection de la maison d’éditions Hugo & Cie, riche de titres dédiés au sport, relance en 2012 une bande dessinée qui avait déjà tenté une sortie en 2009. Un tome 2 est cette fois à l’horizon fin avril pour permettre de suivre cette série qui sort des vestiaires pour s’aventurer dans les coulisses du football… business donc.

    La présidente du London United FC charge un détective privé français de mettre la main sur son directeur financier fugueur et les dossiers compromettants que l’indélicat conserve. Au plus vite, car les rivaux du Newton Athletic se montrent très curieux à ce sujet. En fil rouge : la Coupe du monde 2006. Et pour le héros “frenchie”comme pour les Bleus futurs finalistes, le parcours se fait dans la douleur.

    Le dessin de Daniela Di Matteo est d’inspiration manga, agréable et vivifié par le travail de Mirka Andolfo sur la couleur. Le scénariste Fabrice Linck se démarque quant à lui par des crochets extérieurs, à l’image de ce personnage qui se paye le sélectionneur Raymond Domenech.

    Côtoyant les nombreuses séries humoristiques au rayon foot des bandes dessinées, Business Football Club s’affranchit des terrains et opte pour le polar. Une affaire qui vaut de ne pas être classée sans suite.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Vivons heureux en attendant la fin du monde (en trinquant)

    La fin du monde (en trinquant), Krassinsky. Editions Casterman, 232 pages, 25 euros. 1774. ...

    Cachez ce sein…

    Betty Boob, Vero Cazot (scénario), Julie Rocheleau (dessin). Editions Casterman, 168 pages, 23 euros. ...

    Toujours un effet Choc

     Choc, les fantômes de Knightgrave, tome 3, Stéphane Colman (scénario), Eric Maltaite (dessin et ...

    Un roi des bourdons dont on peut faire son miel

    Le Roi des bourdons, David de Thuin. Editions Glénat, coll. 1000 feuilles, 96 pages, ...

    Tels Père et fils, nouvelle génération

    Père et fils / Vater und sohn, les saisons, Ulf K (scénario), Marc Lizano ...