La colère de Fantomas, tome 1: les bois de justice, Julie Rocheleau, Olivier Bocquet, éditions Dargaud, 60 pages, 13,99 euros.

    Pour Olivier Bocquet, Fantomas est le premier super-héros de l’Histoire. Avec la dessinatrice canadienne Julie Rocheleau, il lui restitue ici son statut de “super-méchant”.

    Loin donc des films de Louis Hunebelle avec de Funès et Jean Marais, ils replongent avec délice dans le roman-feuilleton, dans l’esprit initial de Souvestre et Allain. Ici, on retrouve donc un Fantomas cruel et ivre de vengeance, règnant sur les bas-fonds de Paris. Arrêté par l’inspecteur Juve aidé par le journaliste Fandor, Fantomas, promis à la guillotine (les “bois de justice” du titre), parvient à s’échapper une fois de plus et fourbit sa vengeance : voler tout l’or de Paris et bouleverser l’ordre établi.

    Le fond du récit, ici, est très noir. Cruel et sans pitié. Mais le dessin, expressionniste et stylisé de la Montréalaise Julie Rocheleau, apporte une belle touche rétro Belle époque et colorée à cette prometteuse série. De quoi, dans la grande tradition du roman-feuilleton, attendre donc… la suite.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’Agent 212, valeur sûre de la police…

    L’Agent 212, tome 28 : Effet monstre, Cauvin, Kox. Editions Dupuis. 48 pages, 10,60 ...

    Le Pen, crépuscule d’une présidence

    La présidente, tome 3: la vague, François Durpaire et Laurent Muller (scénario), Farid Boudjellal ...

    Sans famille, made in USA

     Le train des orphelins, tome 3 : Lisa, Philippe Charlot et Xavier Fourquemin. Editions  ...

    Dieu est humour et Winshluss est son prophète

    In God we trust, Winshluss, éditions Les Requins marteaux, 104 pages, 25 euros. Après ...

    Aurel sans complexes

    La droite complexée, Aurel, présentation Renaud Dély. Editions Glénat, 160 pages, 15 euros. Non, ...