Félicien, petit homme orchestre

    Félicien_couvFélicien et son orchestre, Étienne Friess (illustration), Sébastien Perez (texte), éditions Margot, 19,90 euros.

    Félicien est issu d’une grande famille de musicien. Jadis, ils jouaient tous ensemble et remportait un franc succès. Félicien le sait uniquement parce qu’il a vu des photos. En effet, depuis qu’il est tout bébé, les ponts sont rompus entre les différents membres de la famille sans qu’il sache pourquoi.

    Mais un jour, la mère de Félicien reçoit une lettre qui va bousculer le cours des choses. Immédiatement, Félicien et ses parents se rendent à une réunion au sommet. La famille doit absolument trouver une coquette somme. Mais comment?  Les membres de la famille ne sont pas très riches. Mais cet argent ? C’est pourquoi ? Pour soigner Paulette, la cousine à la mauvaise mine de Félicien.

    Et pour constituer un petit pécule, pourquoi ne pas reformer l’orchestre ? Au moins pour un concert ? Malgré quelques réticences, tous acceptent de ressortir leur instrument de l’étui poussiéreux. Mais la date du concert approchant, les membres de l’orchestre de défilent les uns après les autres… Félicien trouvera-t-il une solution pour que le concert ait lieu et que Paulette puisse se faire opérer ?

    Voici un très bel album jeunesse. Un texte de Sébastien Perez qui trouve sa beauté dans sa simplicité, qui dit juste ce qu’il faut et qui laisse la part belle aux non-dits et aux silences. Mais qui donne également la parole aux illustrations d’Étienne Friess. Car il y a tant dans ces aquarelles ! Tant dans les regards des personnages. Des illustrations imprimées en grand format dans lesquelles plonger et se lover. Un univers rétro frisant le steampunk par moment, donnant un résultat tout à fait chaleureux.

    Félicien et son orchestre est un album dans lequel se combattent la lourdeur et la légèreté. Pour les adultes, reformer un orchestre réveille apparemment d’anciennes blessures dont le poids est trop lourd à porter. Lourd au point de ne pouvoir en parler et de ne pouvoir faire un dernier concert. Même pour sauver Paulette. C’est sur ce pesant malaise que Félicien arrive avec ses espadrilles, petit oiseau en short et à bretelles, avec toute sa fraîcheur et sa candeur. Ceci sera sa force et lui permettra de mener cette aventure à bien. A lui tout seul, il sera un orchestre entier. Avec humilité et délicatesse. A l’inverse des adultes qui n’ont pas su passer outre leurs blessures, Félicien vaincra sa timidité de jouer pour la première fois devant tout le monde. Pour lui, une seule chose compte: soigner Paulette.

    Félicien_case2

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    D’une folie, l’autre par Gipi

    Vois comme ton ombre s’allonge, Gipi. Éditions Futuropolis, 128 pages, 19 euros. Silvano Landi, ...

    La der des ders de Tardi en dessins et en chansons

    Le dernier assaut, Tardi, chansons Dominique Grange, accompagnement musical Accordzéâm. Editions Casterman, 112 pages, ...

    6 juin 1944, Commando anglais au Jour J

    Commando de la Seconde Guerre mondiale, Jour J: à l’assaut de la forteresse Europe. ...

    Remedium a droit de cité

    Les contes noirs du chien de la casse, Remedium. Editions Des Ronds dans l’O, ...

    Pour ne pas oublier le sens du combat pour l’IVG

    Des salopes et des anges, de Florence Cestac et Tonino Benacquista, éditions Dargaud, 48 ...

    Promenons nous Dans les bois…

    Dans les bois, Emily Carroll. Editions Casterman, 208 pages, 22 euros. La mère de ...