Gangs, tome 1, Les Pink Panthers, Branislav Kerac et  Jean-Claude  Bartoll. Jungle Thriller, 11,95 € 48 pages

    Une brune ravissante est invitée à une réception par son petit ami. Pour qu’elle ne se sente pas trop nue, il lui offre un somptueux collier de pierres précieuses emprunté dans le coffre de papa, un grand joaillier italien et rejoint la bellissima.

    A l’extérieur de l’appartement, le laveur de vitres ne perd pas un instant et s’empresse de vider le coffre… Peu après la brune jette sa perruque et devient blonde pour retrouver ses amis dont le faux laveur de vitres.

    Une nouvelle série chez Jungle qui délaisse un peu les séries télévisées pour s’immerger dans le grand banditisme. Au passage, on notera le choix judicieux du 6 juin pour la parution de cet album afin de coller avec l’ouverture du procès en assises à Rouen de Jovan Dragojevic et Zoran Kostic, deux membres des Pink Panthers.

    Hé oui, le scénario, concocté par Jean-Claude Bartoll pour cette BD, n’est pas une fiction mais la transposition de faits réels. Un groupe d’anciens militaires de l’ex-Yougoslavie s’était recyclé dans le braquage des bijouteries de luxe. Interpol évalue le montant des casses réalisés, un peu partout dans le monde, à plus de 300 millions d’euros depuis 1999 pour des centaines de braquage. Mais, le récit proposé ici est tendancieux. S’il est vrai que la façon d’agir des Pink Panthers n’était pas dénué d’un certain panache et qu’ils ne blessèrent, ni ne tuèrent personne, était-il pour autant nécessaire de ne nous présente ces audacieux cambrioleurs d’une façon sympathique ?

    En tout cas, la BD est efficace, bien rythmé et plaisante à lire.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Demon émerveille toujours

    Demon, tome 3, Jason Shiga. Editions Cambourakis, 208 pages, 22 euros. Autant l’avouer, ce ...

    The Unwritten, thriller très littéraire

    The Unwritten, entre les lignes, volume 1, Mike Carey (scénario), Peter Gross (dessin). Editions ...

    Nouvelle superbe mise en boîte dans l’univers “Knife O’Clock”

    La fille de l’ouvre-boîte, Rob Davis. Editions Warum / Steinkis, 164 pages, 20 euros. ...

    Une histoire d’amour en toute transparence

    Les petites distances, Véronique Cazot (scénario), Camille Benyamina (dessin). Editions Casterman, 152 pages, 22 ...

    Le grand moment final du “Grand mort”

    Le Grand mort, tome 8: Renaissance, Jean-Blaise Djian et Régis Loisel (scénario), Vincent Mallié (dessin). ...

    La troublante Nouvelle-Orléans d’Holly Ann

     Holly Ann, t.1 : La chèvre sans cornes, Stéphane Servain (dessin), Kid Toussaint (scénario). ...