John Arthur Livingstone, tome 1 : Le Roi des singes, Philippe Bonifay, Fabrice Meddour.Vents d’Ouest, 56 pages, 13,90 euros

    Avec sa théorie de l’évolution, Charles Darwin a révolutionné la science, même si pour certains avoir un singe pour grand-père est une insulte à la raison et à la religion. Voici que quelques années après la disparition du savant, lord John Arthur Livingstone défraye la chronique. Elevé par des orangs-outans il a réintégré la civilisation après bien des péripéties et est, maintenant, l’objet de toutes les attentions des savants et des curieux. Mais, dans le même temps, des prostituées sont sauvagement assassinées. Y a-t-il un lien entre les deux affaires ? 

    Prendre deux récits mondialement connus, les mélanger de belle façon pour que s’imbriquent, en une intelligente combinaison, Tarzan et Jack l’éventreur dans une histoire prenante et complexe, voilà ce qu’ont réussi les compères Bonifay et Meddour. De nombreux flashbacks nous ramènent dans le passé de l’homme-singe nous montrent son passage vers une humanité pas toujours rose. Une œuvre au traitement original et une réussite totale. On attend la suite avec impatience. 

    En attendant, une question reste pendante, quelle est la frontière entre l’homme et la bête ?

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La mise en abyme balzacienne s’approfondit

    Abymes, tome 2, Valérie Mangin, Loïc Malnati, éditions Dupuis, Coll. Aire libre, 48 pages, ...

    Chronique d’une liquidation pas si ordinaire

    Johnson m’a tuer, Louis Theillier, éditions Futuropolis, 96 pages, 18 euros. Avant, les conflits ...

    Mister Tibet

    Mystères, une biographie en images, Vincent Odin, Editions Daniel Maghen, 364 pages. 59 euros. ...

    Maladie d’amour sans coup de foudre

    Amorostasia, Cyril Bonin, éditions Futuropolis, 128 pages, 19 euros. Chez Sardou, elle courait, la ...

    Au nom du père

    Profession du père, Sébastien Gnaedig d’après le roman de Sorj Chalandon. Editions Futuropolis, Futuropolis ...

    Le livre des Démons, lecture démoniaque

    Le Livre des Démons (série en cours), Konkichi (scénario et dessin). Editions Komikku, 192 ...