Gauguin très nature

    Gauguin loin de la route, Maximilien Le Roy (scénario), Christophe Gaultier (dessin), éditions Le Lombard, 88 pages, 19,99 euros.

    Penser à Gauguin aux îles Marquises fait imaginer un exil tropical idylliques, entre nature luxuriante et beautés exotiques, fin de vie nonchalante et pleine de douceur, comme l’avait si bien chanté Jacques Brel. C’est une toute autre vision qu’évoquent Maximilien Le Roy et Christophe Gaultier dans leur album Gauguin, loin de la route, une des belle surprise des éditions Le Lombard, en cette fin d’année. La nature florissante et les beautés polynésiennes alanguies sont bien de la partie, en arrière-fond. Mais c’est un homme révolté, misanthrope, cynique et combatif jusqu’au bout, contre l’autorité et les injustices sociales que les deux auteurs dépeignent ici. Un “Diogène des îles“, semblable au portrait qu’en faisait l’écrivain anarchiste Daniel Guérin (“artiste toujours révolutionnaire pour notre temps, anticlérical, anticolonialiste, pacifiste, antimilitariste, anti-Versaillais, d’humeur anarchiste, en lutte sur tous les terrains avec l’ordre établi“) et que Maximilien Le Roy rappelle à juste titre dans son “avant-propos”.

    Exilé en Polynésie française, on suit donc Paul Gauguin depuis son arrivée sur l’îlot d’Hiva Oa jusqu’à ses derniers jours de décrépitude enragée, racontée par le médecin Victor Segalen, qui récupéra les dernières toiles du maître oublié.  Avec son trait épais – qui rappelle un peu celui de Tirabosco dans Kongo, les couleurs flamboyantes en plus – Christophe Gaultier restitue avec toute la force nécessaire l’énergie du personnage. Et Maximilien fait revivre, après Thoreau et Nietzsche un nouvelle personnalité atypique, en contrechamps et hors des sentiers battus.

    A noter que Christophe Gaultier sera en dédicaces à Paris ce mercredi 11 (librairie Bulles en tête) et jeudi 12 décembre (à la librairie du Musée d’Orsay). Et l’exposition des planches de l’album se poursuit jusqu’au 5 janvier, au Centre belge de la BD à Bruxelles.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    • Moka

      Un titre qu’il me tarde de découvrir !

    • Moka

      Un titre qu’il me tarde de découvrir !

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’héroïc Fantasy, c’est ça !

    Sian Loriel, T.1 : Les Marches Carmines, Attinost & de Luca. Editions le Lombard, 48 ...

    Saga, toujours aussi haut en couleur

    Saga, tome 8, Brian K.Vaughan (scénario), Fiona Staples (dessin). Editions Urban comics, 152 pages, ...

    Yin et le dragon, la belle prise

    Yin et le dragon, tome 1: Créatures célestes, Richard Marazano (scénario), Xu Yao (dessin ...

    Un grand Bourgogne retrouvé

    Un grand Bourgogne oublié, Manu Guillot, Hervé Richez (scénario), Boris Guilloteau (dessin). Editions Grand ...

    Destins croisés et enfants perdus

    Lost children, tome 1, Tomomi Sumiyama (scénario et dessin). Editions Ki-oon, 192 pages, 7,90 ...

    Le rire par delà le lesbien et le mâle

    La lesbienne invisible, Océanerosemarie (scénario, avec Murielle Magellan), Sandrine Revel (dessin), éditions Delcourt, 112 ...