Hollande, un président dur à cerner

    Moi président, ma vie quotidienne à l’Elysée, Faro, Marie-Eve Malouines, éditions Jungle, 65 pages.

    Quelques semaines après Renaud Dély et Aurel, avec Hollande et ses deux femmes, c’est un autre duo associant un journaliste et un dessinateur de BD qui s’attaque au “cas” François Hollande et à ses débuts à l’Elysée. Avec un même étonnement mêlé de fascination pour l’itinéraire et la victoire difficilement cernable du locataire de l’Elysée. Le personnage qui s’en dégage ici est toujours aussi empathique, mais plus rusé et manipulateur (dupant ainsi Montebourg dans le dossier Florange), derrière son masque de faux mou. Débutant dans le registre du runing gag (avec la descente des Champs-Elysées le 15 mai 2012 sous la pluie dans une décapotable), cette tranche de Vie quotidienne à l’Elysée s’achève fin 2012, sur une note un peu paranoïaque, après une rencontre surprise – ou manipulatrice – entre Hollande et DSK sur les bords de Seine (l’une des anecdotes, vraie ou fausse révélée par l’album).

    Mêlant une fois encore l’actualité du premier semestre de pouvoir et des rappels biographiques, Marie-Eve Malouines (chef du service politique de France-Info) et Faro (surtout connu jusqu’ici pour ses dessins dans France Football et l’Equipe) ont fait le choix, pas forcément judicieux, d’instiller très régulièrement dans leurs chapitres des flash-backs ; procédé qui tend à alourdir le récit et à plomber le rythme. Plus heureuse est leur idée de ressusciter Bérégovoy et Mitterrand en petits “anges-gardiens” du nouveau président… au risque que ces deux personnages ne prennent le pas sur le héros présumé de l’histoire.

    Enfin, si Faro se fait plus précis dans les décors, la tonalité d’ensemble de son album est plus sombre et terne. Au final, un ouvrage moins clair à tous points de vue et qui souffre de la comparaison avec celui du tandem Aurel-Dély.

    En revanche, les deux albums se rejoignent dans leur portrait sévère de Valérie Trierweiler, passablement antipathique. Et aussi dans leur difficulté à saisir, par le trait, François Hollande. Illustration graphique de la difficulté à portraiturer et saisir vraiment le président des Français ?

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    XIII, retour aux sources

    XIII, tome 22, retour à Greenfalls, Yves Sente (scénario), Iouri Jigounov (dessin), éditions Dargaud, ...

    Quand Matra dominait Le Mans

    24 Heures du Mans – 1972-1974 : les années Matra, Denis Bernard (scénario), Christian ...

    Histoires vraies ou presque…

    Histoires vraies ou presque… [media id=30 width=320 height=240] Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ...

    Coups tordus

    [media id=20 width=320 height=240] Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Siné tient toujours la forme

    Siné, l’oeil graphique, en collaboration avec François Forcadell. Editions La Martinière, 240 pages, 29,90 ...