Hollywood en noir et blanc… et rouge sang

    Pornhollywood_t2_couvPornhollywood, tome 2: Crépuscules, Noël Simsolo (scénario), Dominique Hé (dessinateur). Editions Glénat, 48 pages, 13,90 euros.

    Deux mois à peine après la parution du premier tome, voici déjà la suite et la fin de ce périple glauque dans les arrières-salles du Hollywood des années 30.

    Le cinéaste Jim Jewsky a réussi à pousser la porte d’un grand studio, grâce à la protection d’un des plus puissants mafieux d’Hollywood. Mais sa situation est précaire, d’autant que son histoire d’amour avec une noire, Jenny, passe très mal et qu’un de ses petits films porno devient l’enjeu d’un chantage politique. Alors quand le Ku Klux Klan s’en mêle et que la puissance de son protecteur commence à chanceler, la vie de Jim et de ses amis va devenir un enfer sanglant…

    Noël Simsolo et Dominique Hé concluent cette histoire avec la même efficacité qu’ils l’avaient débuté. Après la révélation des dessous du ciné porno hollywoodien, ce second volume s’attache plus à évoquer la problématique raciale – et l’antisémitisme latent – auquels le merveilleux monde du cinéma n’échappe pas. La description charnelle et crue des tournages porno, qui faisait l’originalité du premier tome, reste bien présente. Et toute la tension accumulée dans le début du récit explose cette fois, dans un déferlement de violence et de fusillades. Une vraie ambiance de polar classique qui ferait de ce diptyque un très bon film noir. Ou, plutôt, un album qui rend bien hommage aux films noirs d’Hollywood d’avant-guerre.

    PornHollywood_t2_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La nouvelle saga volcanique de Jérémie Moreau

    La saga de Grimr, Jérémie Moreau. Editions Delcourt, 232 pages, 25,50 euros. D’album en ...

    Le dernier Humain sur Terre

    L’Humain, Diego Agrimbau (scénario), Lucas Varela (dessin). Editions Dargaud, 144 pages, 21 euros. Deuxième ...

    Métal hurle de nouveau

    Métal hurlant, chronicles, volume 1, collectif, éditions Humanoïdes associés, 194 pages, 24,95 euros. Ce ...

    La recherche de l’Orphelin de Perdide s’accélère

    L’Orphelin de Perdide, tome 2: Silbad, Régis Hautière (scénario), Adrian (dessin). Editions Comix Buro ...

    Quand Macron faisait la Loi

    Faire la loi, Hélène Bekmezian et Patrick Roger (scénario), Aurel (dessin). Editions Glénat, 80 ...

    Lutter contre la fin du monde,un jeu d’enfants

    Les Chronokids contre la fin du monde, Zep, Stan & Vince, éditions Glénat, coll. ...