In the name of…Will Argunas. Editions KSTR, 112 pages, 16 euros

    2015, Houston est en liesse. Le nouveau pape, Nelson Ier, arrive dans la capitale du Texas où il va célébrer une messe dans une église démesurée qui peut accueillir 16 000 personnes. Des milliers et des milliers de fidèles sont venus de tous les Etats-Unis mais aussi du Canada et du Mexique pour dire leur joie et accueillir dignement un souverain pontife exceptionnel.

    En effet, le successeur de Benoit XVI ne se présente pas comme un pape de transition, il veut faire bouger les lignes. Charismatique comme Jean-Paul II, l’homme est jeune, à peine 58 ans, et, d’origine africaine, c’est le premier pape noir. Mais la fête tourne au cauchemar, en pleine célébration de l’office plusieurs coups de feu sont tirés. Le pape, mortellement blessé, s’effondre…

    Un thriller efficace, percutant mais qui ne se limite pas à l’intrigue policière. Pour planter son décor, l’auteur passe par des chemins de traverses avec la famille qui voyage en bus pendant 3 jours pour rejoindre Houston. Le choix des personnages, leurs caractères, leurs motivations, tout concoure à rendre crédible le récit. Les personnages, tous les personnages sont particulièrement complexes, dotés d’une réelle épaisseur psychologique. L’enquêteur du FBI, les suspects, le pape lui-même sonnent vrais et apparaissent ambigus et pétris de contradictions. Le racisme, la foi, les valeurs humaines sont le cœur de ce récit.

    A la fin de la lecture, il ne subsiste qu’une interrogation, celle là, c’est aux Chrétiens de dire si le chemin emprunté par l’Église est bon ou pas.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le 11-Septembre en arrière-fond du procès des Innocents

     Le pouvoir des innocents, cycle 2 (Car l’enfer est ici), tome 5: 11 Septembre, ...

    Les Bidochon à la pointe du progrès

    “Les Bidochon n’arrêtent pas le progrès”, t.20, de Binet, Ed.Fluide Glacial, 48 p., 10,40 euros. ...

    Histoire et fantasy

    [media id=25 width=320 height=240] Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Chronique d’une liquidation pas si ordinaire

    Johnson m’a tuer, Louis Theillier, éditions Futuropolis, 96 pages, 18 euros. Avant, les conflits ...

    Inventivité démoniaque

    Demon vol. 1 de Jason Shiga, éd. Cambourakis, 176 p., environ 22 euros. Le ...

    Benjamin Lacombe, intime avec Marie-Antoinette

    Marie-Antoinette, Carnet secret d’une reine, Benjamin Lacombe, avec Cécile Berly. Editions Soleil, collection Métamorphose, ...