Indeh, naissance sanglante d’une nation

    Indeh, Ethan Hawke (scénario), Greg Ruth (dessin). Editions Hachette Comics, 240 pages, 19,95 euros.

    Au cinéma, il existe des références marquantes au peuple amérindien. Little Big Man avec Dustin Hoffman, Danse avec les loups de et avec Kevin Costner ont montré l’envers du décor de la conquête de l’Ouest souvent fantasmée en se plaçant du côté des populations indigènes, massacrées et déportées. Avec Indeh une histoire des guerres apaches, parue chez Hachette Comics, la bande dessinée a désormais aussi son œuvre phare. Ce roman graphique de 240 pages retrace le conflit qui opposa en 1872 le peuple apache mené par le guerrier Géronimo et la jeune nation américaine alors en pleine construction. Une guerre particulièrement sanglante notamment chez les populations civiles qui se termina par la reddition des Indiens condamnés à vivre reclus et cachés dans des réserves…

    C’est parce qu’il n’a pu adapter au cinéma le livre de David Robert Nous étions libres comme le vent que l’acteur américain Ethan Hawke, plus connu pour ses rôles au cinéma que comme scénariste, s’est tourné vers le 9e Art pour plonger sa plume dans cette histoire peu glorieuse des Etats-Unis. A ses côtés, Greg Ruth, auteur de comics américains, illustre avec un réalisme saisissant et parfois insoutenable ce récit en noir et blanc esquissé par un superbe coup de pinceau. Le choix du découpage, avec des grandes cases, alternant plans larges et rapprochés, rappelle sans conteste le cinéma. Petit clin d’œil à Hollywood ?

    Enfin, les aficionados du genre retrouveront lors de l’entrevue historique entre Cochise et le colonel Bascom, commandant des Tuniques bleues, un lieutenant qui n’est pas sans rappeler le célèbre « nez cassé » Mike S. Blueberry, le héros créé dans les années 1960 par Charlier et Giraud dans la série franco-belge culte éponyme. Quand la fiction se rapproche de la réalité.

    Par Ludovic Lascombe

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Blutch revisite ses classiques

    Variations, Blutch. Editions Dargaud, 64 pages, 29,99 euros. Se plaçant sous l’égide conjointe d’Alain ...

    Larry B. Max au secours du football

    IRS Team, tome 1: football connection, Stephen Desberg (scenario), Mazc Bourgne (dessins). Editions du ...

    Zorkons et gloutons dans la bande dessinée

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Lutter contre la fin du monde,un jeu d’enfants

    Les Chronokids contre la fin du monde, Zep, Stan & Vince, éditions Glénat, coll. ...

    L’aventure, c’est l’aventure

    L’Oracle della Luna, tome 3 : les homme en rouge, Frédéric Lenoir (scénario), Rodolphe ...

    La Symphonie fantastique de Billy et David Périmony

     Billy Symphony, David Périmony. Editions de la Gouttière, 104 pages, 16 euros. Parution le ...