Jeanne, plus d’une corde à son Arc

    Jeanne la pucelle, tome 1: Entre les bêtes et les anges, Fabrice Hadjadj, Jean-François Cellier, éditions Soleil, 48 pages, 13,95 euros.
    Moi, Jeanne d’Arc, Valérie Mangin, Jeanne Puchol, 92 pages, 17,50 euros.

    600e anniversaire de sa naissance oblige, Jeanne d’Arc revient dans l’actualité (et au-delà de sa captation frontiste du 1er mai). En bande dessinée aussi, c’est l’occasion de publier quelques récits biographique sur la “pucelle” de Domrémy.

    La sainte…

    Le philosophe Fabrice Hadjadj (chroniqueur par ailleurs au Figaro littéraire), avec le dessinateur Jean-François Cellier (le Maître du hasard et Alice) se lancent ainsi, chez Soleil, dans un triptyque dont le premier tome, Entre les bêtes et les anges – au titre judicieux – vient de paraître.

    Dans une approche classiquement chronologique, les deux auteurs racontent, dans ce premier album la jeunesse de Jeanne, avant qu’elle n’entre dans l’Histoire comme celle qui allait “bouter les Anglais hors de France“. L’approche se veut réaliste et brosse bien le contexte politique et la dureté de vie des paysans de l’époque, victimes expiatoires de tous les conflits et de tous les clans armés – hormis les six pages consacrées à la “visite” de Sainte-Catherine et Sainte-Marguerite, qui frôlent l’imagerie pieuse. Très “bien-pensant” et cultivant, sur le fond, l’approche classique d’une Jeanne d’Arc effectivement choisie par Dieu, Jeanne la pucelle, possède néanmoins une grande force graphique, grâce au dessin réaliste de Cellier, aux couleurs très denses, faisant ressembler certaines cases à de vrais tableaux.

    [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xorso9_jeanne-la-pucelle-les-coulisses-d-un-album-de-bande-dessinee-par-jean-francois-cellier_creation#from=embediframe[/dailymotion]

     … Et la sorcière

    C’est avec une toute autre approche que Valérie Mangin s’est intéressée au personnage, dans Moi Jeanne d’Arc. Le parti-pris de la scénariste des chroniques de l’antiquité galactique est ici ouvertement féministe et volontairement “sulfureux”. Délaissant la figure patriotique honorée à droite et la fille du peuple abandonné par le roi et l’église jadis consacrée par la gauche, elle en fait, littéralement, une sorcière, garçon manqué aux pulsions lesbiennes. Moins pour donner raison aux délires du réquisitoire qui l’a conduit au bûcher que pour “donner des racines à ses choix de vie, les inscrire dans une culture féminine à la fois riche, fertile et totalement en marge de la société“. Une façon de s’affirmer et de l’affirmer en femme rompant avec son rôle traditionnel et soumis… Elle explique ainsi l’engagement de Jeanne à aller chasser les Anglais… par la promesse faite à une vieille magicienne qui l’a initié aux rites anciens, et voeu confirmé après un sabbat nocturne qui la liera à son tragique destin !

    Si elle mêle allègrement fantastique et récit historique, Valérie Mangin tient bien les deux bouts de son récit, décrivant une Jeanne d’Arc “fausse sainte et vraie sorcière” en proie au doute, aux rapports complexes avec Gilles de Rais – son grand amour impossible – et écrit avec finesse, une histoire parallèle ou les grands épisodes bien connus de la vie de la “pucelle” – la présentation devant le roi de France, l’attaque d’Orléans, le sacre à Reims, sa blessure et la retraite devant Paris, sa capture à Compiègne, le bûcher – sont astucieusement décalés et ré-interprétés. Et le résultat est, logiquement, forcément plus stimulant et réjouissant que l’Histoire officielle !

    La première partie de ce récit était sorti l’an passé, en couleurs, chez Dupuis. L’intégrale paraît aujourd’hui dans le label Des ronds dans l’eau et en noir et blanc. Pas forcément un mauvais choix. Le dessin énergique de Jeanne Puchol, au réalisme plus épuré, y gagne en force et en présence. Et la couverture souple renforce le côté alternatif de l’album.

    Une deuxième Jeanne qui se rapproche de celle, encore plus délurée, qu’avait dessiné Paul Gillon à la fin des années 90 dans sa Jehanne, la pucelle (publié dans Métal Hurlant puis édité par L’Echo des Savanes/Albin Michel) ; une bande dessinée ouvertement érotique cette fois, où les rapports entre Jeanne et Gilles de Rais se faisaient nettement plus charnels, mais qui, elle aussi, dévoilait (à tous les sens du terme) une vraie héroïne au caractère fort…

    Comme on le voit, en bande dessinée aussi, Jeanne d’Arc est l’objet de multiples lectures.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Nanterre de légalisation du cannabis

    Legal, Cédric Gouverneur (scénario), Amazing Ameziane (dessin). Editions Casterman (collection KSTR), 128 pages, 22,00 ...

    “Essence”, road trip à tombeau ouvert

    Essence, Fred Bernard (scénario), Benjamin Flao (dessin). Editions Futuropolis, 184 pages, 27 euros. Au ...

    Goddamned, sacré foutu Dieu !

    The Goddamned, tome 1: avant le déluge, Jason Aaron (scénario), R.M. Guéra (dessin). Editions ...

    Mistinguette, peace and blog

    Mistinguette, tome 3: La reine du collège, Amandine, Greg Tessier, éditions Jungle, coll. Miss ...

    Première récolte pour l’Ecluse et la Bloseille

    Le vendangeur de Paname, Frédéric Bagères (scénario), David François (dessin). Editions Delcourt, 62 pages, ...

    La dernière marche triomphale du crabe

    La marche du crabe, tome 3 : la révolution des crabes, Arthur de Pins, ...