La Romanée comptée, quand la Chine s’éveillera… au vin rouge

    La Romanée contée, Pinot noir contre Dragon blanc, Philippe Bercovici (dessin), Benoist Simmat (scénario). Editions Vents d’Ouest, 64 pages, 12,50 euros.

    Le monde du vin, lui-aussi, est en plein bouleversement. Et pas seulement parce que les plus réputés vignobles passent sous pavillon étranger, principalement chinois. Ainsi, une bonne vieille enquête au coeur de la Bourgogne peut aller loin, dans le monde mondialisé qui est le nôtre.
    L’inspecteur Arsène Pinot et son acolyte, la jolie franco-chinoise Clothilde Ping sont amenés à résoudre l’affaire de la disparition stupéfiante et simultanée d’Aubert de Villaine, le plus grand vigneron français, propriétaire du célèbre domaine de Romanée-Conti et de Louis Ng, magnat chinois, nouveau propriétaire de Gevrey-Chambertin. Tous deux s’étant littéralement évaporés avec un étrange magicien chinois lors d’une réception à Clos Vougeot devant tout ceux qui comptent dans le monde viticole…

    Suivant la route des grands flux financiers du vin, les deux enquêteurs vont se rendre à Hong-Kong, puis jusqu’aux confins de la Chine, où se prépare une mystérieuse expérience, nouvelle révolution chinoise appelée à bouleverser le monde du vin…
    S’il est classé dans la collection « humour » et si le trait, caractéristique de Bercovici (le prolifique dessinateur notamment des Femmes en blanc), le laisse penser, cette Romanée contée n’est pas vraiment un album comique. Pas mal d’humour et de clins d’oeil parsèment le scénario de Benoist Simmat (journaliste déjà auteur des Caves du CAC 40 ou de Robert Parker, les sept pêchés capiteux), mais l’effet gag n’est pas le but poursuivi ici. De même, l’enquête policière est plutôt mollassonne dans son intrigue, même si elle est correctement menée à son terme. Mais elle sert surtout de prétexte à une description fouillée des moeurs du milieu viticole en ce début de XXIe siècle.
    Et sur ce point, l’album ne manque pas d’intérêt, décrivant le lent grignotage des vieux domaines viticoles bourguignons par les nouveaux tycoons asiatiques ou le développement du vin biodynamique et proposant une  balade marquante (et parfois drôle) au milieu des chaix. C’est aussi l’occasion pour Bercovici de croquer, plutôt bien, un Bernard Pivot en affable maître de cérémonie, François Pinault (milliardaire misant tout sur Vosne-Romanée), Robert Parker ou de caricaturer de façon délirant les deux mangakas des Gouttes de Dieu…  En fin d’album, plusieurs pages de notes fournies accentuent cet aspect documentaire.
    Et comme le prix de l’unité est nettement plus abordable que celui d’une bouteille de la fameuse Romanée-Conti, cette histoire se laisse… voir !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Voyage au bout de l’enfer d’Ar-Men avec Emmanuel Lepage

    Emmanuel Lepage raconte, de façon magnifique,  l’histoire du phare breton mythique d’Ar-Men, au large ...

    Peleliu, du paradis à l’enfer du Pacifique

    Peleliu, Kazuyoshi Takeda (scénario et dessin), avec le concours de Masao Hiratsuka pour la ...

    Suivez le guide… pour une traversée de Paris en bande dessinée

    Guide de Paris en bandes dessinées, collectif. Editions Petit à Petit, 192 pages, 19,90 ...

    Pour “Charlie Hebdo”: la belle liberté de dessiner

    Quand je dessine, je peux dépasser…, collectif d’auteurs. Actes sud junior, dès 6 ans, ...

    Lanfeust retrouve du muscle

    Lanfeust Odyssey, tome 7: la méphitique armada, Christophe Arleston (scénario), Denis Tarquin (dessin). Editions ...

    La lecture des runes

    Le chant des runes, tome 1: la première peau, Sylvain Runberg (scénario), Jean-Charles Poupard ...