La soif de l’or

    L’or des fous, tome 1 : l’expédition, Di Gorgio, Olivares. Editions Soleil, 48 pages, 13,95 euros.

    Source inépuisable d’aventures, de récits, d’histoires et de légendes, l’or, de tout temps valeur refuge ou valeur référence, promeut bon an mal an spectacles, livres, films, etc. Une vraie fascination, à l’image de celle des conquistadores du XVIe siècle, prêts à tout pour satisfaire leur appétit. Tels les Pizarro, ou plus précisément ici, Francisco Pizarro qui, d’entrée mis à mort dans un sanglant guet apen, se remémore ses aventures en agonisant sur son lit de souffrance. Pizarro revient alors en détail sur sa troisième expédition, celle de la dernière chance en 1531, mais aussi celle de la consécration au terme d’un infernal périple où l’ennemi est d’abord sur son propre terrain de jeu, en l’occurrence Almagro, son rival, venu s’imposer dans le bateau au nom du roi.

    Il faudra bien entendu plusieurs tomes aux auteurs pour nous conduire au terme d’une affaire bien engagée, aussi sanglante que passionnée. Où la soif de l’or (rien à voir avec le titre du film de Gérard Oury en 1993 avec l’inénarrable Clavier à l’affiche) autorise manifestement tout.

    En tout cas, cette grande page de l’histoire espagnole qui se confond avec l’Amérique latine se lit d’un trait, embarqués que nous sommes sur l’Atlantique sans le moindre répit. Jusqu’à l’arrivée coup de théâtre au pied des roches de la cité de Cajamarca. Là où finalement tout va véritablement commencer quand Pizarro, profitant de la division inca, va étancher sa soif de l’or et régner en despote. Mais ceci est déjà une autre histoire alors que ce premier tome lui donnerait presque le rôle du gentil au détriment du méchant Almagro.

     

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Des Kamarades portés par le souffle de l’Histoire

    Kamarades, tome 2: tuez-les tous ! Benoît Abtey et Jean-Baptiste Dusséaux (scénario), Mayalen Goust ...

    Avec ce “Virus”, la croisière ne s’amuse plus

    Virus, tome 1: Incubation, Sylvain Ricard (scénario), Rica (dessin). Editions Delcourt, 136 pages, 18,95 ...

    Benalla, émois et rappel des faits

     Benalla et moi, les dessous de l’affaire par ceux qui l’ont révélée, Ariane Chemin ...

    Les invasions, avant et après…

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Notre-Dame de Paris, mémoire vive

     Dans les coulisses de Notre-Dame, Elodie Font (scénario), Joël Alessandra (dessin). Editions Jungle, 120 ...

    Têtes dures de Salvador de Bahia

    Tungstène, Marcello Quintanilha. Editions çà et là, 186 pages, 20 euros. A Salvador de ...