L’ambulance 13 sur le front d’Orient

    capture-decran-2016-11-05-a-19-54-25L’ambulance 13, tome 7: les oubliés d’orient, Patrice Ordas (scénario), Alain Mounier (dessin). Editions Grand Angle, 48 pages, 13,90 euros.

    De plus en plus amer, Louis-Charles Bouteloup, chirurgien militaire définitivement marqué par la Guerre de 14-18. Non seulement devenu une “gueule cassée”, il a vu mourir son amour et se sent de plus en plus inutile et cynique.
    Il va être rappelé à ses devoirs en étant invité à rejoindre l’armée d’Orient. Ses conditions (à savoir retrouver son équipe de l’Ambulance 13) ayant été acceptés, il va être pris dans l’offensive du général Jouinot-Gambetta, devenir un temps l’otage des Bulgares et participer, à Uskub, à la dernière charge de la cavalerie française…

    Bouteloup, le héros de l’Ambulance 13 vit désormais entouré de fantômes et n’est lui-même qu’un survivant. C’est donc dans une ambiance crépusculaire que se déroule ce nouvel épisode, à peine éclairé par le climat des montagnes bulgares.
    Au-delà de retrouver les figures familières de son équipage (dont certains ne survivront pas) et d’une intrigue qui s’attache à montrer la complexité de cette guerre finissante, l’intérêt de cet album (labelisé Mission du centenaire 14-18) est de mettre un coup de projecteur sur un front, en effet, souvent oublié de la Première Guerre mondiale. Ce “front d’Orient” se découvre à la veille d’un des derniers grands fait d’arme de la cavalerie française ; charge qui devrait être au coeur du prochain épisode.

    capture-decran-2016-11-05-a-19-55-26

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Nicolas Poupon ressort son conte à livres ouverts

    KIROUEK de Nicolas Poupon, editions de la Gouttière, 32 pages, 10,50 euros. Parution le ...

    Maladie d’amour sans coup de foudre

    Amorostasia, Cyril Bonin, éditions Futuropolis, 128 pages, 19 euros. Chez Sardou, elle courait, la ...

    Les Seignors résistent

    Les Seignors, tome 3: pires que des gosses, Hervé Richez et STi (scénario), Juan ...

    Le chanteur retrouvé par Didier Tronchet

    Le chanteur perdu, Didier Tronchet. Editions Dupuis, coll. Aire libre, 184 pages, 23 euros. ...

    Les migrants clandestins en pleine lumière grâce à Aurel

    Clandestino: un reportage d’Hubert Paris – envoyé spécial, Aurel. Editions Glénat, 72 pages, 17,25 ...

    Running gags en pleine nature

     Les Runners, tome 2: Bornes to be alive, Sti (scénario), Buche (dessin). Editions Bamboo, ...