Le Cygne de la révolte des poilus

    ChantCygne-couvLe chant du Cygne, tome 1: déjà morts demain, Xavier Dorison, Herzet (scénario), Cédric Babouche (dessin). Editions Le Lombard,

    Dans la floraison d’albums sur la grande guerre, ce Chant du cygne est loin d’en marquer le déclin. Et son propos s’avère original, à la fois sur le fond et dans la forme.

    Quelque part sur le front en 1917, en Picardie (dans l’Aisne, apparemment), une nouvelle offensive meurtrière et absurde plombe le moral des troupes. Surtout quand arrive dans la section du lieutenant Katz la mythique “pétition de la côté 108”. Lancée, d’après la légende des tranchées, après l’exécution particulièrement scandaleuse d’un fusillé pour l’exemple, ce texte signé par plusieurs milliers de poilus réclame l’arrêt de l’offensive Nivelle. Encore faut-il que le texte parvienne à l’Assemblée, à Paris. Sous la pression, l’Etat-major semble d’abord lâcher du lest. Mais une fausse promesse, révoltante, va décider un groupe de soldats à se lancer dans cette étonnante mission, qui fait d’eux des mutins poursuivis par toute l’armée…

    L’heure est aux mutineries en ce mois d’octobre, après le dernier volume de la Grande Guerre de Charlie. Ici encore, un enchaînement de petites causes peut entraîner un grand effet. Et cela est détaillé de façon fluide et efficace: le ras-le-bol des offensives sanglantes et inutiles, l’engrenage loufoque qui a amené l’escouade dans la rébellion, avec un objectif à la fois dérisoire et essentiel : faire connaître leur cause aux députés.

    Cette “quête”, à la fois morale et politique est toujours présente en arrière-fond de cette première partie qui insiste sur le caractère des personnages. Des soldats très humains, que le le trait semi réaliste de Babouche restitue bien. Et la mise en couleur, très réussie, (avec ses tons verts et jaunes-oranges, assez insolites, eux aussi) participe à renforcer la singularité du propos.
    Bref, pour l’heure, une étonnante histoire racontée de manière belle et étonnante.

    ChantCygne-planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    James, le Dieu de l’Amérique

    James Dieu, Fred Pontarolo. Editions Futuropolis, coll.32, épisode 1, 4,90 euros. Qu’Elvis Presley ne ...

    Pour le passé, en avant toute !

    Le Maléfice de l’améthyste, Roger Leloup. Editions Dupuis, 48 pages, 10,60 euros Étrange surprise ...

    “Seuls” sort le grand jeu

     Seuls, tome 10: la machine à démourir, Fabien Vehlmann (scénario), Bruno Gazzotti (dessin). Editions ...

    Métanoïde, étrange rencontre du 3e type

     Métanoïde, David Boriau (scénario), Nuno Plati (dessin). Editions Glénat, coll. Log.in “young adult”, 144 ...

    Dans la tête d’un terroriste

    L’attentat, Loïc Dauvillier (scénariste), Glen Chapron (dessin). Editions Glénat, 160 pages, 25,50 euros. Il ...