Le grand retour de Lone Sloane

    Lone Sloane, Delirius, tome 2, Druillet, Lob, Legrand. Editions Drugstore, 64 pages, 18 euros.

    Loane Sloane est coincé sur Delirius, planète folle, lupanar cosmique et anarchique où tous les vices sont autorisés pour la toujours plus grande fortune de l’Imperator. Une mine d’or sur laquelle louche la secte de la Rédemption rouge. Chacun des camps en présence veut utiliser le joker Lone Sloane dans un jeu d’échecs où chaque joueur triche effrontément car le pouvoir corrompt et sa conquête est prédatrice.

    Trahisons, barbarie, retournements de situation, amour et même un zeste d’humour composent cette œuvre à tiroirs. Avec un scénario complexe et riche et les dessins hallucinés de Druillet, Delirus 2 s’impose comme un ouvrage à lire et  relire.

    La BD française est marquée de plusieurs fractures qui datent des années 60/70. L’une, en 1962, est causée par Barbarella de Jean-Claude Forrest qui introduit la sensualité et la sexualité, l’autre, quelques années plus tard, est due au dessin de Philippe Druillet avec les premières introductions d’images de synthèse et un style flamboyant et baroque, haut en couleurs et une mise en page novatrice. Druillet explose littéralement le sage empilage de bandes à cases contigües. Très fouillées, riches de détails presque invisibles, les vignettes de quelques centimètres carrés envahissent toute la page, voire la double page. Druillet et un novateur et un révolutionnaire d’une BD sur laquelle il pose une empreinte profonde.

     

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un défi d’élite

    Cutting Edge, tome 1, Francesco Dimitri, Mario Alberti, éditions Delcourt, 48 pages, 13,95 euros. ...

    Valérian vu par Lauffray et Lupano, tout sauf Terre à terre !

    Shingouzlooz Inc., Wilfrid Lupano (scénario), Mathieu Lauffray (dessin). Editions Dargaud, 56 pages, 13,99 euros. ...

    Temudjin, l’autre Gengis Khan

    Temudjin, tome 2: le voyage immobile, Antoine Ozanam (scénario), Antoine Carrion (dessin). Editions Daniel ...

    Trois drôles de dames… de haut vol

    La grande odalisque, Bastien Vivès, Jérôme Mulot, Florent Ruppert, éditions Dupuis / Aire libre, ...

    Dans le moule des Gadzarts

    Rentre dans le moule, Le Cil Vert, éditions Delcourt, coll.Shampoing, 128 pages, 15,50 euros. ...