Le grand samouraï commence à se démasquer

    Le masque de Fudo, tome 2: pluie, Saverio Tenuta. Editions Humanoïdes associés, 48 pages, 14,20 euros.

    Nobu Fudo, l’implacable guerrier, continue de fourbir sa vengeance contre le shogun. Lui ayant révélé mort d’un des soutiens de l’empereur, Nobu se voit nommé général et samouraï de Fujiwara Sama, ce qui lui donnera l’occasion de l’approcher et de le tuer. Mais il lui restera cependant à se débarrasser de Kaida, redoutable et belle guerrière, que Fudo a bien connu jadis. Alors qu’il n’était encore que le jeune Shinosuke, Kaida l’a recruté pour qu’il vienne se placer au service du dojo de Maître Hogen, lui aussi fasciné par le pouvoir du masque. Au cours de cet enseignement féroce et sanguinaire, il sera, comme ses compagnons, mis face à son passé…

    Deuxième des quatre volets de ce spin-off de la série des Nuées écarlates, Pluie dévoile un peu plus le passé de l’impitoyable samouraï. Et plus particulièrement comment il s’est perfectionné en tant que machine de guerre humaine, perdant une bonne part de son humanité.
    Plus violent que le précédent tome, cet épisode conserve néanmoins une certaine lenteur, un rythme contemplatif laissant toute leur part aux états d’âmes et aux réflexions torturées du héros. Et les planches sont toujours aussi belles, avec un trait précis et détaillé et des couleurs pastel qui renforcent le côté mythologique à cette tragique quête initiatique très prenante.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Tout n’est pas encore gagné pour la Résilience

    Résilience, tome 2 : la vallée trahie, Augustin Lebon, avec la participation au scénario ...

    Chienne de vie

    Monument-Amour, tome 1: chiens de guerre, Didier Quella-Guyot (scénario), Arnaud Floc’h (dessin). Editions Bamboo ...

    Western social entre “compadres”

    Compadres, Pierre Colin Thibert (scénariste), Fred Pontarolo (dessin). Editions Sarbacane, 96 pages, 19,50 euros. ...

    Les Tuniques bleues n’atteignent pas des sommets

    Les Tuniques bleues, t.57: Colorado Story, Raul Cauvin (scénario), Willy Lampil (dessin), éditions Dupuis, ...

    Tranche de nuit familiale

    La maison la nuit, Joub et Nicoby (scénario et dessin). Editions de la Gouttière, ...

    La Révolution française, Ah ça ira ! Ça ira ! Ça ira avec Gregory Jarry et Otto T

    Petite histoire de la révolution française, Gregory Jarry, Otto T. Éditions Flblb, 188 pages, ...