Le lycée à l’Erre du second degré

    Une année au lycée, guide de survie en milieu lycéen, Fabrice Erre. Editions Dargaud, 150 pages, 17,95 euros.

    La vie lycéenne est une source inépuisable d’inspiration pour la bande dessinée. Dans ce nouvel album Fabrice Erre, lui, évoque de manière très humoristique le quotidien d’un prof au cours d’une année de lycée. Un témoignage en forme de “réalité fictionnalisée”, comme  il s’en explique dans un avant-propos où il fait son “outing” de prof d’histoire-géo et dessinateur de BD.

    Dans un ordre classiquement chronologique, tout y passe, dans une série d’histoires courtes: la rentrée, l’angoisse des compositions de classe (et les bons conseils des collègues), le premier contact avec les élèves – vu comme un vrai western – la nécessaire autorité à conquérir, la gestion (pas facile) des portables perçus comme des appendices vitaux, la préparation au Bac qui vaut la quête du graal arthurienne, la transmission des savoirs et la gestion de l’espace de la classe équivalente à une vraie guerre de tranchées, la tentation de la surenchère répressive, les incontournables perles des copies, Waterloo raconté comme le Seigneur des anneaux, la correction des copies du Bac, etc.

    Adepte du burlesque loufoque, démontré dans sa série Z comme Don Diego, Fabrice Erre, par ailleurs agrégé d’Histoire et collaborateur de la revue numérique Mauvais esprit récidive avec ce terrain tout trouvé – et qu’il connaît bien – de l’enseignement secondaire. Pas de “gros gags sur les profs” (“on a un  programme à finir”, précise l’auteur dès le prologue), mais un recueil d’anecdotes exacerbées qui sonnent vrai.

    Avec ses 150 pages, l’album gagne à être savouré par chapitres plutôt qu’en bloc et les gags s’enchaînent forcément avec plus ou moins de force et de drôlerie. Mais certains sont vraiment hilarants. Chacun en prend pour son grade, les élèves boutonneux dotés d’appareils dentaires monstrueux et aux prénoms composés ridicules, comme le prof dégarni irascible ou désespéré. Une drôle d’auto-fiction à offrir aux lauréats du Bac et à mettre au programme de Terminale, ou, surtout en école du professorat !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Les Pieds nickelés VIP, la belle arnaque

    Les pieds nickelés VIP, de Luz, Malka, Ptiluc, éditions Vents d’Ouest / Publications Georges ...

    Cafardman, en vert et contre tout… sauf la rigolade

    Cafardman, l’Abbé. Aaarg! Editions, 94 pages, 17,50 euros. Dans ce futur proche, dévasté par ...

    Le chevalier escargot qui sait prendre son temps

    Le chevalier Ventre-à-Terre, Gilles Bachelet, Seuil Jeunesse, 15 euros. Oyez, Oyez Braves gens ! ...

    La Petite Bédéthèque, côté femmes

    La petite Bédéthèque des savoirs. tome 10 : histoire de la prostitution de Babylone ...

    Du grand cinéma

    Du cinéma pour le dessert, Rémi Lucas. Editions FLBLB, 136 pages, 15 euros. Un ...

    Plongée au coeur de l’égoïsme néolibéral

    L’ère de l’égoïsme, comment le néolibéralisme l’a emporté, Daryl Cunningham. Editions ça et Là, ...