Le retour des Chevaliers du ciel

    Centaures, Tome 1 : Crisis, Emmanuel Herzet & Eric Loutte. Editions le Lombard, 48 pages, 11,95 euros

    Les îles Amandines, un ancien DOM-TOM devenu indépendant, connaissent une grave crise politique qui dégénère en guerre civile. Les rebelles n’hésitent pas et s’en prennent à la base militaire française du lieu. Un Rafale évacuera la zone dangereuse de justesse mais il doit se poser en catastrophe en territoire hostile. Le “Charles de Gaulle” appareille pour se porter au secours des pilotes…

    Depuis l’arrêt de la série de “Tanguy et Laverdure“, l’aviation française n’avait plus guère les honneurs de la BD. Avec cette nouvelle série qui démarre sur les chapeaux de roues, voici une injustice de réparer. Mêlant réalité et fiction ce premier opus nous permet, grâce à une documentation rigoureuse, de nous infiltrer dans le milieu fermé de l’aéronavale et d’assister non seulement à la vie des pilotes mais aussi à celle des marins. Un ouvrage où l’aspect technique est largement présent  mais aussi le côté humain qui permet de s’attacher aux personnages et à l’aspect humain dans des situations complexes et difficiles.

    Décrit par le dessinateur comme « une mise en bouche » ce premier volume nous fait saliver. Un petit point pourtant risque de causer problème pour la suite. L’Elysée est mis au courant de l’affaire, ce qui est  logique, mais pris par son souci de réalisme, le dessinateur a dessiné Nicolas Sarkozy. Que se passera-t-il, s’il n’est pas réélu en 2012 ? Il aurait peut-être été préférable d’inventer un Président. Une chose est sûre, ces Centaures font feu des quatre fers, voilà une BD qui décoiffe !

     

     
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’OM au sommet

    Droit au but, tome 15: le foot au sommet, Thierry Agnello et Charles Davoine ...

    Forever Young Perez

    Young, de Tunis à Auschwitz, Eddy Vaccaro (dessin), Aurélien Ducoudray (scénario), éditions Futuropolis, 128 ...

    Sans famille, made in USA

     Le train des orphelins, tome 3 : Lisa, Philippe Charlot et Xavier Fourquemin. Editions  ...

    Un climat d’angoisse plane sur les Croques

     Les Croques, tome 2: Oiseaux de malheur, Léa Mazé. Editions de la Gouttière, 72 ...

    Irena toujours très vivante

     Irena, tome 3: Varso-vie, Jean-David Morvan et Séverine Tréfouël (scénario), David Evrard (dessin). Editions ...

    Il était une fois… trois jolis contes de faits

              A l’origine des contes : Pinocchio, Philippe Bonifay (scénario), ...