L’Empire de la chair contre-attaque, exercice stylé

    Flesh Empire, Yann Legendre. Editions Casterman, 136 pages, 19 euros.

    Dans le monde de Singularity, les humanoïdes ont un corps purement synthétique dont ils peuvent à volonté modifier certaines parties. Chaque “mémoire” individuelle est conservée dans un DataCenter placée sous l’égide du Sénat qui contrôle et peut ordonner l’effacement des données de chaque résident, le faisant ainsi disparaître.

    Face à cette dictature numérique, un chercheur dissident, Ray Zimov, tente de trouver une autre voie en développant un matériau inédit et inconnu, qui pourrait offrir des sensations et un plaisir inconnu: ceux de la chair. Une évolution qui risque de bouleverser tout l’équilibre social de Singularity, une “rupture anthropologique” qui devient donc révolutionnaire. Et de plus en plus risquée pour ses promoteurs.

    Graphiste et illustrateur réputé, le Français Yann Legendre, résidant aux Etats-Unis, livre ici sa première bande dessinée, en forme de manifeste de son style particulier, qu’il a conceptualisé sous le terme de Design Life. En lui-même, ce récit inversé d’une évolution allant du corps purement synthétique et numérique vers une création “humaine” organique faite de chair et de sang, se montre assez classique, voire basique. Ou, plutôt, symbolique. Et non sans une certaine ironie, comme le manifeste déjà le nom de son personnage central, ce Ray Zimov (qui semble renvoyer à Ray Bradbury et Isaac Asimov, les deux pères emblématiques de la Science fiction américaine classique) ou l’épilogue de l’histoire.

    Mais c’est dans la forme que Flesh Empire se distingue et distille un charme assez envoûtant. Dans un noir et blanc somptueux, faisant songer au traitement d’un Marc-Antoine Matthieu – avant que l’apparition de la chair ne se manifeste par une présence rosâtre – Legendre déploie ses constructions géométriques, parfaites et ses êtres stylisés et contrastés. Un monde nourri, dit l’auteur, par les influences de Jack Kirby ou de Philippe Druillet. Et un projet de récit de science-fiction qui s’apparente à un exercice de style. Mais un exercice vraiment très stylé.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La belle descendance de Jessica

    LES ENFANTS DE JESSICA, t.1 : le discours, de Luc Brunschwig et Laurent Hirn, ...

    La nuit fièvreuse de Mayuko

    Les monstres de Mayuko, de Marie Caillou, éditions Dargaud, 64 pages, 19,95 euros. Parution ...

    La Guerre des Lulus sous une autre perspective

    La guerre des Lulus, La perspective Luigi, t.1, Régis Hautière, Damien Cuvillier. Editions Casterman, ...

    Petit voyage à l’intérieur d’Internet

    La petite bédéthèque des savoirs, tome 17: Internet au-delà du virtuel, Jean-Noël Lafargue (scénario), ...

    Blacksad sur la bonne route

    Blacksad, tome 5 : Amarillo, Juan Diaz Canales (scénario), Juanjo Guarnido (dessin). Editions Dargaud, ...

    Les Bulles d’humanité à la fête

    L’Humanité lance son prix bande dessinée. Celui-ci sera remis lors de la prochaine Fête ...