Accroc à Kroll

    Pierre Kroll c’est très drôle, et d’ailleurs c’est belge !, Pierre Kroll. Editions Les Arènes, 384 pages, 39 euros.

    Au même titre que Chappatte (Le Temps) ou Herrmann (La Tribune de Genève), Kroll est l’un des plus talentueux dessinateurs de presse francophone.
    Architecte de formation, mais surtout dessinateur attitré du Soir de Bruxelles (qui fait partie, comme le Courrier picard, du groupe Rossel) et de l’émission de débat politique de la RTBF, Pierre Kroll est régulièrement primé en Belgique et sort chaque année un recueil vendu à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires. Depuis trois ans, il est même passé des planches aux planches, de la table de dessin au théâtre, en se mettant en scène pour évoquer son travail. Incontournable dans son pays, il reste largement méconnu au-delà de ses frontières et notamment en France.
    Injustice réparée par les éditions Les Arènes avec ce gros pavé de quelques 400 pages et plus d’un millier de dessins, en forme d’abécédaire.
    De “A” comme “Art” à “Z” comme “Zoologie”, chaque chapitre compilant dessins, quelques croquis, voir des strips et parfois des planches-gag est précédé d’un petit commentaire de l’auteur. Des légendes contextualisant le sujet accompagnent aussi certains dessins. Mais la plupart s’en passent aisément, car ils percutent immédiatement et font souvent éclater d’un rire salvateur.

    Sans tabous (ni totems), Kroll parle de tout et sur tout, comme le montre ce livre : religion, conflit israëlo-palestinien, royauté belge et déchirements entre wallons et Flamands, sport (pas le sujet le moins sensible, souligne-t-il). Vachard, parfois cinglant, avec un zeste d’humour absurde et surréaliste (notamment lorsqu’il fait intervenir ses martiens), il sait aussi faire preuve de pudeur lorsqu’il s’agit d’évoquer l’affaire Dutroux (et son meurtrier pédophile qui a durablement traumatisé la Belgique) ou les attentats contre Charlie Hebdo ou le 11-Septembre. Et il maîtrise aussi bien les codes de la politique française, au point comme le note Charline Vanhoenacker dans sa préface que l’on pourrait se rendre compte que “le meilleur caricaturiste de la vie hexagonale est belge“. Pour ce qui est de la politique belge, c’est l’inverse car, ainsi que le souligne encore l’humoriste sévissant désormais sur France Inter: “Si tu comprends la politique belge, c’est qu’on te l’a mal dessinée.

    S’agissant justement du dessin, Celui-ci peut sembler basique, voire parfois comme esquissés à la va-vite. Quelques traits rehaussés de personnages à gros nez. Mais cette simplicité apparente cache une belle finesse d’esprit, doublée d’une vraie acuité journalistique.

    Et Kroll sait aussi dépasser le flux de l’actualité. Un des points d’orgue de l’ouvrage est ainsi la reprise de la “nouvelle aventure de Tintin”, qu’il a dessiné pour son 20e recueil annuel. Une “aventure interdite” en six planches dessinée à la manière d’Hergé, dans lequel le dessinateur décrit un Tintin âgé de 85 ans, avec Milou empaillé, le professeur Tournesol au cimetière et le capitaine Haddock atteint de la maladie d’Alzheimer ! Un quasi-sacrilège plein d’humour et d’ironie qui révèle aussi un vrai sens de la narration au-delà du simple dessin-gag.

    Un “beau livre” pour les fêtes, donc. Mais avant tout un livre très drôle.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    1
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un auteur de BD interdit de séjour en Israël

    Un auteur BD interdit de séjour à cause de ses albums. C’est la mésaventure ...

    Les Profs à la fête, vingt ans après

     Les Profs, Spécial 20 ans, Erroc et Sti (scénario), Pica, Léturgie & co (dessin), ...

    Irons toujours sur le pont

    Irons, tome 2: Les sables de Sinkis, Tristan Roulot (scénario), Luc Brahy (dessin). Editions ...

    20/20 pour La Revue dessinée

    Nouveau numéro, et vingtième livraison toujours aussi intéressante, pour La Revue dessinée, qui prend ...

    BD d’ici et d’ailleurs au Salon du livre de Creil

    Près d’une trentaine d’auteurs de bande dessinée seront au 27e Salon de Creil, ce ...

    Des enquêtes bien Kradow

    Philipp Kradow détective privé, Mo/CDM. Editions Fluide glacial, 72 pages, 14 euros. Philip Marlowe ...