Les armes qui auraient pu changer la guerre

     

    Wunderwaffen, Tome 1 – Le Pilote du Diable, Richard Nolane, Milorad Maza. Editions Soleil, 56 pages, 14,30 euros

    L’été 1946, et la guerre continue ! Après les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, le Japon a capitulé, mais à l’Ouest, l’échec tragique du débarquement de Normandie a revitalisé la Grande Allemagne qui utilise une technologie aérienne de pointe, les Wunderwaffen, les armes miracles.

    Le major Murnau, décoré de la main même d’Hitler en est l’un des pilotes émérites. Mais, pour le Führer, il est frappé d’un grave défaut : il n’est pas nazi. Une chose qui ne pardonne pas, surtout qu’Hitler le soupçonne d’être juif.

    Richard Nolane est un spécialiste du bizarre et de l’incongru, ce scénario catastrophe devient plausible sous sa plume, tout comme les avancées technologiques réalisées par les nazis. Un sujet que n’aurait pas renié Jacques Bergier qui apparaît dans ces pages.

    Un regret, la vie, l’aspect social et politique dans les pays occupés sont passés sous silence. Un point faible (peut-être), si on reconnaît les personnages historiques, ils ne sont pas toujours d’une grande ressemblance par contre les scènes de combats aériens sont, elles, une réussite. Tout comme le dossier montrant les armes secrètes imaginées par les ingénieurs du Reich de mille ans. Enfin, espérons que la suite nous révèle quel secret cache le trop fameux camp d’Auschwitz qui symbolise l’horreur. Pour l’instant, c’est surtout une série dédiée aux amoureux de l’aviation.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Walter Appleduck: Il était une fois vraiment très à l’ouest

     Walter Appleduck, cow-boy stagiaire, Fabcaro (scénario), Fabrice Erre (dessin), Sandrine Greff (couleurs). Editions Dupuis, ...

    L’Orphelin de Perdide a trouvé une nouvelle famille

    L’Orphelin de Perdide, tome 1: Claudi, Régis Hautière (scénario), Adrian Fernandez Delgado (dessin). Editions ...

    L’ours qui a vu l’homme

     L’Ours est un écrivain comme les autres, Kokor, d’après le roman de William Kotzwinkle. ...

    La vie est belle !

    Si seulement ! Rodolphe, Chabane et Lounis, éditions Bamboo, collection Grand angle. 46 pages, ...

    Une maison de la plage pleine de vie

    La Maison de la plage, Séverine Vidal (scénario), Victor L. Pinel (dessin). Editions Marabulles ...

    Retrouvailles sous tension chez les Supers

     Supers, tome 5: retrouvailles, Frédéric Maupomé (scénario), Dawid (dessin). Editions de la Gouttière, 160 ...