Les Bidochon allegro

    bidochon_concert_couvUn jour au concert avec les Bidochon, Binet. Editions Fluide glacial, 96 pages, 30 euros.

    Les Bidochon deviennent décidément de plus en plus culturels. Déjà amateurs de peinture, les voilà mélomanes. Christian Binet emmène ici ses personnages au concert et à la découverte d’une vingtaine d’oeuvres, de Bach à Stravinsky, de Mozart à Honegger, de Bartok à Debussy et même à… Binet, puisque l’auteur des Bidochon, mélomane et musicien est aussi compositeur. Démonstration ici avec son post-romantique Prélude en si bémol mineur pour violon solo, violons I et II, altos, violoncelles et contrebasse. Le tout interprété par l’Orchestre des Pays de Savoie, avec qui le dessinateur a aussi monté un programme, en tournée depuis cet automne.

    Bidochon_concert_caseAprès avoir testé avec succès le procédé avec l’art pictural, et trois ouvrages réjouissants, Christian Binet poursuit son oeuvre de vulgarisation avec la musique cette fois. Déjà expérimenté à la marge avec sa série humoristique Haut de Gammes qui évolue dans l’univers musical classique, il se place ici plus nettement dans une perspective pédagogique (comme lorsqu’il emmène les Bidochon au musée) avec l’aide de François Sabatier, auteur notamment d’ouvrages sur les correspondances entre musique, littérature et beaux-arts, pour les textes historiques et musicologiques qui viennent en contrepoint des remarques des Bidochon.

    La difficulté, contrairement aux tableaux, est bien sûr qu’il est moins évident de “visualiser” la musique dans un ouvrage. D’où le choix du livre-disque, concept qui justifie sans doute le prix un peu élevé de l’album, mais donne le plaisir d’une lecture très interactive.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Premiers de cordée

    L’invention du vide, Nicolas Debon, éditions Dargaud, 80 pages, 16,45 euros. Dépassement de soi, ...

    Axolot et son lot fascinant de bizarerries

    Axolot, Patrick Baud (scénario), collectif de dessinateurs. Editions Delcourt, 128 pages, 19,99 euros. Anecdotes ...

    Où est Kid Paddle ?

    Kid Paddle cherche et trouve, Midam et Co, Mad Fabrik, 10,95 euros. Le concept ...

    Il était une fois… Andersen

    Andersen, les ombres d’un conteur, Nathalie Ferlut. Editions Casterman, 128 pages, 20 euros. Un ...

    Avec la nouvelle génération l’enchantement perdure

    Le grand mort, tome 3 : Blanche, de Régis Loisel, Jean-Blaise Djian, Vincent Mallié, ...

    Avec Fabcaro, l’union fait la farce

    Moins qu’hier (plus que demain), Fabcaro. Editions Glénat, coll. GlénAAARG!, 64 pages, 12,75 euros. ...