Les Pieds nickelés VIP, la belle arnaque

    Les pieds nickelés VIP, de Luz, Malka, Ptiluc, éditions Vents d’Ouest / Publications Georges Ventillard, 48 pages, 13,50 euros.

    Vents d’Ouest n’en n’a décidément pas fini avec les Pieds Nickelés. Après avoir publié sept albums de “best of” des histoires de Pellos et René Forton, qui ont toujours leurs fans, puis un premier album par Philippe Riche (qui m’a laissé assez largement indifférent et dont un second tome est prévu pour début 2012), c’est désormais trois autres compères qui ressuscitent le célèbre trio. Un équipage assez bizarre composé de Luz (de Charlie Hebdo) au dessin, avec Richard Malka (avocat du précédent journal et scénariste notamment de L’Ordre de Cicéron ou Segments) et Ptiluc (qu’on ne présente plus et qui demeure au sommet de l’humour noir)  au scénario. Trois auteurs connus cependant pour leur ton incisif… pour un album qui l’est, hélas, nettement moins et qui m’a déçu à la hauteur de mes espérances…

    Une fois encore, on retrouve les trois arnaqueurs tout juste sortis de prison et en quête d’un nouveau bon coup, forcément malhonnête, à faire. L’opportunité leur en sera apporté par l’annonce d’une tournée présidentielle de “promotion des Droits de l’Homme” dans le Tiers-Monde. De quoi inspirer à Croquignole (dites “Croq”) un plan irrésistible : en deux clics pour créer une notice Wikipedia et un coup de fil à un journaliste véreux et voilà Ribouldingue (désormais “Rib”) transformé en “spin doctor”, un conseiller en communication que la présidence en mal de popularité va s’empresser de recruter… Embarqués avec le secrétaire général de l’Elysée (en qui on reconnait plutôt bien Claude Guéant), le trio va s’employer à faire ses affaires en parallèle à celle voulue par le président. Mieux même, le bagout et l’imagination des Pieds Nickelés vont leur permettre de sauver les meubles à la diplomatie française bien mal engagée. Ils vont ainsi réussir à préserver l’alliance franco-burumburienne en Afrique (en sacrifiant quelques fauteuils de l’avion présidentiel), à promouvoir un projet en faveur des tortues au moyen-orient ou en transformant les talibans afghans en producteur de vin rouge. Une flic un peu trop fûtée aura raison du trio, mais Croq’ épargné se verra même proposé un destin quasi-ministériel…

    Se voulant en prise avec l’actualité contemporaine, multipliant les clins d’oeil et les allusions plus ou moins fines, cet album survole surtout son sujet. Si Luz s’empare bien des personnages – tout en conservant son trait caractéristique – et si quelques astuces graphiques aux allures de gimmick sont amusantes (le président français, tout petit et jamais visible à l’image par exemple), l’ensemble apparaît bien paresseux et ne provoque qu’un vague sourire.

    Quand au fond, paradoxalement pour le trio d’anars, loin de flouer l’Etat ou de faire sauter l’Elysée comme semble l’indiquer la couverture… ils se font ici – même avec tout le second degré possible – les sauveurs de la popularité de Sarkozy ! De quoi rendre toute l’histoire pour le moins ambiguë.  Ces Pieds Nickelés VIP font plutôt nouveaux riches. Et, en exagérant à peine, on peut voir là une belle arnaque. A tous les niveaux.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Heureux qui comme Ulysse a fait des beaux Voyages

    Les voyages d’Ulysse, Emmanuel Lepage, Sophie Michel (scénario), Emmanuel Lepage, René Follet (dessin). Editions ...

    Casino royale, version Ankama

    BLACK JOKE, t.1, Masayuki Taguchi, Rintaro Koike, ed. Ankama, 192 pages, 6,95 euros. Si ...

    Grande(s) Histoire(s)

    Ils ont fait l’Histoire: Vercingétorix, Eric Adam, Didier Convard (scénario), Fred Vignaux (dessin), Stéphane ...

    Alter ego, c’est reparti avec des âmes pas si soeurs

    Alter ego, Saison 2, tome 1: Teehu, Lapière et Renders (scénario), Efa et Erbetta ...

    Nobody Owens, un inconnu qui gagne à être connu

    L’étrange vie de Nobody Owens, vol1 et vol 2, Neil Gaiman, P.Craig Russel (scénario). ...