Les terres baissent, pas le niveau de la série

    Seuls, tome 7 : les terres basses, Fabien Vehlmann, Bruno Gazzotti, éditions Dupuis, 48 pages, 10,60 euros.

    Fidèle au rendez-vous annuel de la fin du printemps, le nouveau tome de Seuls, la série-phare de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzoti, vient de sortir en ce début juin. Deuxième du nouveau cycle entamé par La quatrième dimension et demie (sortie 2011), ces Terres basses se déroulent encore dans la ville désertée de toute présence adulte (pour la raison tragique que l’on sait depuis deux albums…). Les deux clans d’enfants sont désormais prisonniers de la “zone rouge” qui s’enfonce dans le sol, et sous le menace d’une étrange contagion qui les transforment en zombies aux yeux rouges. Face au danger, Dodji et Saul, les deux chefs et ennemis intimes vont devoir s’associer pour tenter de sortir tout le monde de là. Et s’il y parviennent, c’est pour retomber dans un autre piège…

    [youtube]http://youtu.be/2NEO0t9AGwo[/youtube]

    Après la “révélation” de l’épisode 5 (Au coeur du Maelström), on pouvait craindre que les deux auteurs se mettent à tirer à la ligne. Rien de tout cela pour l’instant. Toujours pré-publiée dans Spirou – ce qui contraint à un certain rythme et à une bonne densité de l’intrigue – la série s’avère toujours aussi distrayante et étonnante. Le mystère initial résolu, l’ambiance de Seuls vire au récit d’aventures épique, et les auteurs s’amusent à ré-utiliser les grands clichés du fantastique (ici donc, les zombies). Ce “monde des limbes” n’a pas fini de nous surprendre, apparemment. De la grande littérature populaire.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un Reporter au coeur du mouvement des droits civiques

    Reporter, tome 1: Alabama 1965, Bloody Sunday, Renaud Garreta et Laurent Granier (scénario), Gontran ...

    Petit, mais costaud, ce livre sur la bande dessinée !

    Le petit livre de la bande dessinée, Hervé Bourhis, Terreur Graphique. Editions Dargaud, 200 ...

    James, le Dieu de l’Amérique

    James Dieu, Fred Pontarolo. Editions Futuropolis, coll.32, épisode 1, 4,90 euros. Qu’Elvis Presley ne ...

    Hey… Ho, Let’s Go ! Les Ramones ramenés à la vie

    One, Two, Three, Four, Ramones, Xavier Bétaucourt, Bruno Cadène (scénario), Éric Cartier (dessinateur). Editions ...

    BD : Pas de retraite pour les vieux !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Flipette et Vénère, deux sœurs, deux vies, une infinité de vérités

    Flipette & Vénère, Lucrèce Andreae. Editions Delcourt, coll.Encrages, 340 pages, 24,95 euros. Flipette c’est Clara, ...