Lord Baltimore, un nouveau chasseur de vampires

    Lord Baltimore, tome 1: quarantaine, de Mike Mignola, Ben Stenbeck, editions Delcourt, 146 pages, 14,95 euros.

    Depuis Van Helsing, les chasseurs de vampires ne manquent pas dans la littérature fantastique. Mais avec Lord Baltimore, Mike Mignola crée un héros résolument singulier.

    Alors qu’un étrange fléau – dont on verra qu’il n’est pas totalement étranger – a mis fin à la Première Guerre mondiale, cet ancien officier britannique, rescapé des tranchées, se lance dans une guerre contre les vampires, qui envahissent désormais l’Europe. Une guerre à mort doublée d’une vengeance très personnelle…

    Adaptée d’un roman de Mike Mignola, l’oeuvre initiale a subi quelques modifications dans cette adaptation française – dont l’anoblissement du personnage dans le titre. Mais, ignorant de celle-ci, j’ai pris beaucoup de plaisir à celle-là. Sans arrières pensées. Le créateur de HellBoy donne naissance à un personnage à la mythologie forte, avec sa jambe en bois et ses tourments intérieurs. Et le mélange de l’univers gothique originel, (parsemé d’une horde de zombies) avec l’arrière-fond du premier conflit mondial, crée un climat aussi original que séduisant.

    La première entrée en scène de Lord Baltimore. Et un bon climax de la série.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Mai 68 (2/6): l’éveil au Grand Soir

    La veille du Grand soir, Patrick Rotman (scénario), Sébastien Vassant (dessin). Editions Delcourt-Seuil, 192 ...

    Le rouge bien noir

    La mort de Staline, tome 2 : funérailles, Fabien Nury, Thierry Robin, éditions Dargaud, ...

    Mathieu Sapin gagne la présidentielle

    Campagne présidentielle, 200 jours dans les pas du candidat François Hollande, Mathieu Sapin, 72 ...

    Un Lucky Luke qui ne tient pas toutes ses promesses

    Lucky Luke, les nouvelles aventures, tome 7: la terre promise, Jul (scénario), Achdé (dessin). ...

    Une très bonne histoire belge

    Histoire de la Belgique pour tous, racontée par Cow Boy Henk, Herr Seele, Kamagurka. ...

    Infiltrés dans l’extrême droite scandinave

    Infiltrés, tome 1: le sourire du faucon, Olivier Truc et Sylvain Runberg (scénario), Olivier ...