Louve, la mystérieuse

    Les mondes de Thorgal / Louve, tome 1: Raïssa.Yann, Surzenkho. Editions du Lombard. 48 pages ; 12€

    Spin-off. C’est le terme – made in USA – qui classe une série (TV ou BD, c’est pareil) se déroulant dans le même univers que la série principale. Et c’est le propre des séries à (grand) succès que de provoquer la création de spin-off. Thorgal en est un bel exemple. Pour preuve, après Kriss de Valnor, l’ennemie très intime de Thorgal devenue personnage principale de se propre série, voici Louve. Autrement dit l’antithèse de Kriss de Valnor puisque Louve est la fille de Thorgal et qu’en tant que telle, elle admire et vénère tout naturellement son père dont elle a hérité qualités et défauts.
    Louve, plus indépendante que jamais donc, vole ainsi de ses propres ailes dans Raïssa, premier tome réussi par Yann et Surzenkho. Avec une palme particulière à ce dernier, dessinateur russe de 40 ans qui s’est fondu totalement dans les décors créés par le maître polonais de Thorgal, Gregorz Rosinski. On s’y croirait ! C’est déjà suffisant pour nous faire apprécier cette histoire de loups (après tout quand on s’appelle Louve, rien d’étonnant) plus ou moins bien, selon les séquences, maîtrisée par le scénariste. Mais si Yann n’est pas Van Hamme (qui peut l’être en vérité ?), le tout est prometteur et plutôt que d’ergoter sur l’aspect forcément commercial d’un spin-off,  on a envie de lire la suite. Tant Louve, déjà mystérieuse dans les albums de Thorgal du jour de son apparition il y a vingt-deux ans (tome 16), a visiblement beaucoup à nous révéler sur elle… et les siens. Quelle famille !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Zep dans le sexe à corps perdus

    Esmera, Zep (scénario), Vince (dessin). Editions Glénat, 24 euros. A la rentrée dernière, avec ...

    L’Apocalypse fait tapisserie

    La bête de l’apocalypse, Lucien Rollin, Rodolphe, éditions Glénat, 48 pages, 13,90 euros. Moins ...

    l’amour vague

    Adam et elle, tome 2, Gwen de Bonneval, Mickaël Sterckeman, éditions Glénat, 48 pages, ...

    Envoûtante saga Africa

    Au pied de la falaise, ByMöko. Editions Soleil / Coll. Noctambule, 162 pages, 17,95 ...

    Un océan d’humour et de tendresse

    Un océan d’amour, Grégory Panaccione (dessin), Wilfrid Lupano (scénario). Editions Delcourt, 224 pages, 24,95 ...

    Application du droit d’Azil

    Azil, tome 1: chez Gaëtan Belpincé, Jean-Marie Omont et Charlotte Girard (scénario), Tanja Wenisch ...