Mahomet en BD et sans excès

    La vie de Mahomet, tome 1: les débuts d’un prophète. Charb, Zineb, Editions Charlie Hebdo / Les Echappés, 65 pages, 6 euros.

    Si l’objectif de Charlie hebdo était de montrer la “banalité” de l’islam comparé aux autres religions monothéistes, le résultat est réussi. S’il s’agissait de faire un coup marketing, rebondissant sur la dernière polémique en date, l’objectif est nettement moins sûr. Ce premier hors-série sur La vie de Mahomet, consacrée aux “débuts d’un prophète“, se laisse en tout cas lire sans émotions particulières.

    Dans la présentation de l’ouvrage et dans un entretien avant la sortie de ce premier petit album, Charb, directeur de Charlie Hebdo et dessinateur de La vie de Mahomet, se justifie et explique le but de ce hors série, en rappelant, notamment, qu’en occident, “tout le monde peut citer des épisodes de la vie de Jésus, mais qui peut citer un épisode de la vie de Mahomet ? Est-ce normal dans un pays comme la France, où l’islam est présenté comme la deuxième religion ?” Ce qui n’est, bien sûr, pas faux.

    Se référant aux textes traditionnels et à leurs exegètes, l’album fait donc ouvertement plus dans la vulgarisation que dans la vulgarité. Dans ce premier épisode, on découvre donc Mahomet avant l’islam, en bébé élu par Dieu, élevé par des nourrices et, déjà – lui aussi – auteur de miracles. Le tout traité sans dévotion excessive, mais sans provocation, uniquement dans l’illustration des textes, puisés donc aux meilleures sources.

    Reste la question, prétendument tabou, de la représentation physique de Mahomet. Les auteurs, Charb et Zineb (collaboratrice de Charlie Hebdo, sociologue des religions) balisent le terrain dans leur préface, rappelant l’inexistence dans le Coran de toute mention explicite d’un tel interdit (et de la présence, dans la tradition chiite, par exemple,  d’une telle représentation).

    Pour le reste, on retrouve ici le trait habituel de Charb, avec ses personnages caricaturaux à gros nez, son style volontiers grotesque et une coloration des personnnages en jaune (style Maurice et Patapon) qui donne un peu l’impression de lire une BD des Simpson. Avec ses couleurs chaudes, aucunement réalistes et ne prétendant nullement l’être, l’album entend faire dans la métaphore “parfatiement halal“, comme la caractérise Charb.

    Au final, l’album se laisse lire sans déplaisir. Mais sans grand enthousiasme non plus.  Un peu comme un conte ou une légende épique… et ce que cela peut entraîner de lassitude. Ce n’est en revanche pas sans intérêt pour le béotien qui pourra y découvrir quelques éléments sur les racines de la deuxième religion mondiale, avec un récit et une mise en scène qui n’ont, effectivement, rien de bien drôle. Bref, un fascicule qui a plus sa place à côté de la Bible expliquée aux enfants – ou de la Genèse dessinée par Robert Crumb – que dans les rayonnages des ouvrages satiriques, mais puisque c’était le but recherché… Quant à savoir si, justement, un journal satirique (dont l’objectif premier reste quand même de faire rire)  était le mieux indiqué pour une telle entreprise, c’est une autre histoire.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’Esprit sain du 11 janvier

    L’esprit du 11 janvier, une enquête mythologique, Serge Lehman (scénario), Gess (dessin). Editions Delcourt, ...

    Parfait réfugié humoristique

    Le petit manuel du parfait réfugié politique, Mana Neyestani. Editions ça et là / ...

    Brèves de comptoir philosophiques

    La philosophie dans la pisicine, Ted Benoît. Editions la Boîte à bulles, 96 pages, ...

    Des pavés pour la plage…

    Retour sur quelques (beaux) livres sur le 9e art, parus dernièrement et jamais évoqués ...

    La troublante Nouvelle-Orléans d’Holly Ann

     Holly Ann, t.1 : La chèvre sans cornes, Stéphane Servain (dessin), Kid Toussaint (scénario). ...

    Recherche fondamentale

    Le chercheur fantôme, Robin Cousin, éditions FLBLB, 128 pages, 18 euros. Théorie du chaos, ...