Mars, planète très rouge

    On Mars, tome 1: un monde nouveau, Sylvain Runberg (scénario), Grun (dessin). Editions Daniel Maghen, 80 pages, 16 euros.

    En 2132, la colonisation de Mars est bien enclenchée, mais la terraformation n’est pas encore achevée et les conditions de vie très dures. Cela tombe bien, la planète rouge est devenue un gigantesque pénitencier où sont envoyés – sans espoir de retour – les condamnés à de fortes peines, une fois greffé un implant qui leur permet de respirer à l’air libre. C’est là que débarque Jasmine Stenford, ex-policière britannique, condamnée après une bavure.
    Intégrée à une unité de production, elle va devoir se méfier de tous, surtout une fois son ex-profession connue. Pour survivre, elle se rapproche de l’église syncrétique (ayant réuni les enseignements du Dieu des chrétiens, des musulmans et des juifs), seul reste de spiritualité dans cet enfer…

    Récit carcéral à la Prison break dans un cadre de “hard” science-fiction, ce premier épisode (sur trois annoncés) pose bien les fondements de la série et le profil de ses personnages. A l’aventure SF classique s’ajoute, en arrière-fond des problématiques géopolitiques (avec l’évocation de la Chine comme principal défenseur des droits de l’homme !) et spirituels, avec cette étrange religion syncrétique qui donne à penser qu’elle n’est peut être pas vraiment ce qu’elle semble être.
    Scénariste tous terrains (du thriller politique scandinave à l’héroïc-fantasy post-apo animalière débridée), Sylvain Runberg livre une fois encore ici un scénario solidement charpenté, dans un univers de science-fiction nettement plus réaliste que dans sa série Orbital. Sur cette trame, Grun (Ludovic Dubois) déploie un talent magistral, dans un style réaliste au trait fin pour donner corps à cette terraformation martienne.

    Comme d’habitude, chez Daniel Maghen, l’album – grand format – est très bien édité. Il se complète d’un copieux et très joli cahier graphique, reproduisant magnifiquement les recherches préparatoires des décors, des machines et des personnages. Un supplément qui participe à renforcer la consistance de l’ensemble.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Destins croisés et enfants perdus

    Lost children, tome 1, Tomomi Sumiyama (scénario et dessin). Editions Ki-oon, 192 pages, 7,90 ...

    Heureux qui comme Ulysse a fait des beaux Voyages

    Les voyages d’Ulysse, Emmanuel Lepage, Sophie Michel (scénario), Emmanuel Lepage, René Follet (dessin). Editions ...

    Erotisme: le gothique revu et magnifié par Crepax

    Dr. Jekyll et Mr. Hyde d’après Robert L.Stevenson (suivi de Le Tour d’écrou d’après ...

    Les débuts explosifs de la Brigade Verhoeven de Pierre Lemaître

    Brigade Verhoeven, tome 1: Rosie, Pascal Bertho (scénariste), Yannick Corboz (dessin), d’après le roman ...

    Retour dans le passé pour Futuropolis

    Deux belles ré-éditions à signaler, chez Futuropolis, ces dernières semaines. L’une, récente – puisque ...

    Tout le monde en prend un autre d’Alex

    Le recueil d’Alex 2013 paraît aujourd’hui. Compil’ des meilleurs dessins publiés dans le Courrier ...