Michel Vaillant, looser ?

    Michel Vaillant_renaissance_couvMichel Vaillant, saison 2 – tome 5 : Renaissance. Philippe Graton et Denis Lapière (scénario), Benjamin Benéteau et Marc Bourgne (dessin). Editions Dupuis. 56 pages. 15,50 euros.

    Autrefois Michel Vaillant était un héros avec un grand “H”. Le plus grand pilote automobile de tous les temps. Un champion du monde de F1 capable de gagner les 24 heures du Mans comme le Dakar ou des rallyes. Avec lui, tout était bien qui finissait bien, au cœur d’une saga familiale où chacun jouait sa partition pour le plus grand succès de la marque maison, « Vaillante ». Oui, mais voilà, le temps a fini par passer. L’âge d’or de Michel Vaillant version Jean Graton aussi. Et le winner est devenu, depuis le lancement en 2013 de la « nouvelle saison », avec une numérotation repartie à zéro après 70 tomes, un… looser !

    En cinq albums, (Au nom du fils, Voltage, Liaison dangereuse, Collapsus et le petit dernier Renaissance), tout a éclaté. La marque Vaillante a sombré. Racheté, elle a été démantelée. Comme la famille. Jean-Pierre, l’indispensable frère ingénieur, homme de tous les succès, s’est suicidé.  Patrick, le fils, est dans un fauteuil. Françoise, la femme fidèle, bien plus jolie aujourd’hui, a subi la concurrence de la journaliste Carole. Quant à Michel, lui-même, il a tout bazardé ! Bref, loin de l’exemplaire harmonie passée, rien ne va plus. C’est la crise. Pour autant est-ce que « c’était mieux avant » ? Pas forcément.

    La série Michel Vaillant a vécu. La nouvelle est simplement différente. Et finalement, avec Renaissance, on vit et lit Michel Vaillant autrement. Ainsi, de retour au volant en Formule E, il semblait devoir repartir de l’avant. Las, la gagne n’est toujours plus pour lui. En tête, il abandonne. Mais l’essentiel semble être ailleurs dans cette Renaissance plutôt savamment orchestrée par Philippe Graton et Denis Lapière, avec les dessins de Marc Bourgne et Benjamin Benéteau.

    Michel Vaillant_renaissance_planche

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    CAKTUS T1, une nouveauté Glénat et Nicolas Pothier

    A voir en vidéo : [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xj1eo7_caktus-t1-bande-annonce_creation[/dailymotion] et l’interview de l’auteur : [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xj1ews_caktus-t1-interview_creation[/dailymotion] Commentez ou ...

    Negan, les origines du mal

    Walking Dead – Negan, Robert Kirkman (scénario), Charlie Adlard (dessin). Editions Delcourt, 96 pages, ...

    Iznogoud en effet pas très bon

    Iznogoud président, de Nicolas Tabary, Nicolas Canteloup et Laurent Vassilian, éditions IMAV, 48 pages, ...

    Jaguar, du luxe et du sport

    24 heures du Mans, 1951-1957 : le triomphe de Jaguar, Denis Bernard (scénario), Christian Papazoglakis ...

    BD : classique et bientôt classique

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Il était une fois dans l’Ouest

    Loup de pluie, tome 1, Jean Dufaux, Ruben Pellejero, éditions Dargaud, 48 pages, 13,99 ...