Naissance d’une bien belle Saga

    Saga, tome 1, Brian K.Vaughan, Fiona Staples, éditions Urban Comics (coll. Urban Indies), 168 pages, 15 euros.

    Brian K.Vaughan avait déjà enthousiasmé en donnant vie, et voix, aux félins du zoo de Bagdad (une des belles surprises de l’an passé grâce à la ré-édition faite par Urban Comics). Dans cette nouvelle saga, le scénariste révélé par Y le Dernier Homme, s’empare d’une faune d’une toute autre ampleur.

    Dans ce space opera épique et intime, se croisent des peuples “cornus” et d’autres “ailés”, des trains dragons, des chats détecteurs de mensonges, des aristocrates robots humanoïdes à tête d’écran, des enfants fantômes rougeoyants et des vaissaux intersidéraux et végétaux. C’est dans cet univers, se mène une guerre interminable entre le peuple de Continent, la plus grande planète de la galaxie, et celui de son satellite Couronne. Une guerre disséminée de planètes en planètes et, notamment, sur Clivage, où vont se retrouver Alana, soldate ailée et Marko, son prisonnier cornu, guerrier d’élite devenu pacifiste, avant que tout deux s’enfuient et que leur union donne naissance à une petite Hazel. Mais cette dernière, “symbole d’espoir” pour leurs deux peuples, est aussi source de danger et la cible d’une traque impitoyable à travers le cosmos.

    Avec un sens magistral du récit, Saga entremêle, dans ce premier tome, l’histoire intime de la tentative de fuite du couple, avec de nombreux enjeux encore masqués. Et si le dessin de la canadienne Fiona Staples apparaît un peu rigide et déstabilisant dans un feuilletage rapide de l’album, il concrétise en fait fort bien ce nouvel univers foisonnant et fantaisiste. Une fois immergé dans l’histoire (et difficile de ne pas l’être), son trait

    Le soin apporté aux personnages, le ton juste, son couple de Roméo et Juliette touchant et la judicieuse utilisation de la voix off (toute l’histoire apparaît narrée par Hazel, bien des années plus tard suppose-t-on), tout comme les nombreux et imaginatifs rebondissements de ces premiers chapitres emportent en tout cas rapidement l’adhésion.

    Un bon début que cette série déjà culte pour la nouvelle collection lancée par Urban Comics, Urban Indies, destinée à “mettre en valeur le comics indépendant”. Et l’occasion de découvrir et suivre en français une bien jolie Saga, en effet.

    Brian K.Vaugha et Fiona Staples seront au Salon du Livre de Paris, ce week-end. Avec une séance de dédicaces samedi 23 mars de 15 heures à 17h30, sur le stand d’Urban Comics, et une rencontre dimanche 24 mars de 13 heures à 14h30 (grande scène).

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=dj1CYbf7iGU

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    • Yaneck

      J’ai apprécié ce titre moi aussi. Il me manque encore un petit quelque chose pour m’emballer véritablement, mais je pense qu’il y a un fond potentiellement très intéressant.

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Jolie petite tranche de vie

    Un temps de Toussaint, Angelo Zamparutti (scénario), Pascal Rabaté (dessin). Editions Futuropolis, 24 pages, ...

    Chili, la mémoire bien vivante des vaincus

    Vaincus mais vivants, Maximilien Le Roy (scénario), Loïc Locatelli-Kournwsky (dessin). Editions Le Lombard, 128 ...

    Une maison de la plage pleine de vie

    La Maison de la plage, Séverine Vidal (scénario), Victor L. Pinel (dessin). Editions Marabulles ...

    Lupano traite ses personnages avec une belle Révérence

    Ma révérence, Wilfrid Lupano (scénario), Rodguen (dessin), éditions Delcourt, 128 pages, 17,95 euros. Après ...

    Enquête à clés dans l’univers d’Horologiom

    Horologium, tome 6 : le ministère de la peur, de Fabrice Lebeault, éditions Delcourt, ...

    Pour les jeunes

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !