Nouveaux mystères de Paris

    chaque soir à onze heuresChaque soir à onze heures, Eddy Simon (scénario), Camille Benyamina (dessin), d’après le livre de Malika Ferdjoukh. Editions Casterman, 96 pages, 18 euros.

    Nouvelle adaption d’un roman de Malika Ferdjoukh, après sa série Quatre soeurs.

    Paris, de nos jours, dans les beaux quartiers, quelques étudiants vivent leur vie insouciante. Parmi eux, Willa, fille unique de parents séparés, entre un père bohème et sculpteur et une mère en perpétuelle recherche de l’âme soeur. Willa est l’amie de Iago, le frère (un brin dépressif) de Fran – qui pour sa part rêverait de séduire son beau professeur. Lors de la fête d’anniversaire de cette dernière, Willa rencontre Edern, ténébreux jeune homme, qui lui propose de venir jouer de la musique avec sa jeune soeur aveugle, Marni. Willa, séduite va progressivement découvrir les secrets, terribles, de la famille d’Edern Fils-Albern: meurtre, suicide et peu être plus encore… Et une partie des personnages vont se découvrir des liens insoupçonnés.

    Après une jolie adaptation de Violette Nozière, le duo Benyamina/Simon s’attaque donc à un roman jeunesse à succès. Avec plus ou moins de succès, justement. Contraint de resserrer et de simplifier l’intrigue (développée sur près de 400 pages dans son format originel), le récit perd un peu ici de son climax inquiétant et troublant. Les séquences s’enchaînent à un rythme soutenu, mais plus vraiment hitchcockien, et les révélations finales apparaissent un brin artificielles. Mais le dessin, personnel et doux, de Camille Benyamina, joliment rehaussé de couleurs, restitue une ambiance légèrement fantastique d’un Paris onirique.

    chaque-soir-c3a0-onze-heures-eddy-simon-camille-benyamina-malika-ferdjoukh-casterman-planche-4

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Poe, héros poids-plume

    Les incroyables aventures de l’enfant plume, t.3, Jorge Corona (scénario), Jen Hickman (dessin). Editions ...

    Drôle de Pataquès dans le “nouveau monde” politique

    Team Méluche, Hervé Bourhis. Editions Delcourt, coll. Pataquès, 96 pages, 12 euros. Tout à ...

    Encore Bravo pour la nouvelle aventure de Jules !

    Une épatante aventure de Jules, t.6 : Un plan sur la comète, d’Emile Bravo, ...

    Un album qui ne manque pas de bouteille

    In vino veritas, Corbeyran (scénario), Luca Malisan (dessin), éditions Glénat, 48 pages, 13,90 euros. ...

    L’ambulance 13 sur le front d’Orient

    L’ambulance 13, tome 7: les oubliés d’orient, Patrice Ordas (scénario), Alain Mounier (dessin). Editions ...

    De quoi tourner Kazakh

    YERZHAN, t.1: fugitifs, de Régis Hautière et Efa, ed. Delcourt, 48 pages, 13,50 euros. ...