Paris gagné pour Ekhö

    Ekhö, tome 2 : Paris Empire, Christophe Arleston (scénario), Alessandro Barbucci (dessin), éditions Soleil, 48 pages, 13,95 euros.

    On se fait vite à Ekhö, ce “monde-miroir” de la Terre où arrivent certaines personnes, mortes violemment sur notre planète, comme ce fut le cas pour Fourmille Gratule, jeune et jolie jeune femme qui s’est vue dotée, sur Ekhö, du pouvoir d’être “habitée” par les fantômes de personnalités mortes récemment. Après avoir résolu l’affaire de l’héritage de sa grand-mère, Fourmille, désormais à la tête de l’agence artistique familiale, doit se rendre à Paris pour un juteux contrat, seule issue pour sauver son entreprise. Accompagnée de la danseuse Grace Lumumba et de Yuri Podrov, l’informaticien qui s’était vu aspiré avec elle sur Ekhö, Fourmille va être cette fois habitée par l’esprit du prince Antone, le fils de Napoléon VII, décédé dans un accident de fiacre. Une fois encore, elle devra résoudre le mystère qui hante le défunt pour redevenir elle-même. En parallèle, Yuri concentre l’attention des Preshauns, ces étranges écureuils qui semblent bien être les vrais maîtres d’Ekhö et dont on découvrira un peu mieux la morphologie ici…

    Après New York, Paris. Le décor change, mais le traitement est similaire, dans un décalage loufoque et amusant entre les grands classiques de “notre” ville-lumière et son traitement à la mode héroïco-fantaisiste d’Ekhö. Ainsi, ici, la Tour Eiffel est bien là, mais elle est en bois et en pierre et surmonte le palais impérial, les bateaux-mouches sont… vraiment des mouches géantes, les taxis-dinosauriens sont toujours aussi acariâtres, le dragon d’Air France qui assure les liaisons transatlantique atterrit à Roissy-Empire, le cabaret fait toujours la gloire de Montmartre, mais c’est au manège du “Poulain rouge”, etc. Plus clin d’oeil encore, Arleston taille un short aussi à M.Dassal, “industriel en armement”. Et l’accident traumatisant sous le pont de l’Alma qui devient une affaire d’état lui permet d’égratigner avec humour le “mythe de Lady Di”. Ce deuxième album baigne donc dans une ambiance déconne et gentiment sexy à l’image du premier, tandis que Barbucci décrit ce monde étrange de façon détaillée et soignée.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Cauchemardesque

    Pretty Little Nightmares (fort adults & ugly kids only), David Chauvel (scénario), Hervé Boivin ...

    Zerocalcare, un auteur à ne pas oublier

    Oublie mon nom, Zerocalcare. Editions Cambourakis, 240 pages, 23 euros. Oublie mon nom est ...

    Le Syndrome de l’imposteur ou la médecine à la folie

     Le syndrome de l’imposteur, Claire Le Men. Editions La Découverte, 96 pages, 17 euros. ...

    Trap, drôle d’animal

    Trap, Mathieu Burniat. Editions Dargaud, 180 pages, 13 euros. Dans une jungle sauvage – ...

    L’horreur économique traitée par le rire

    La survie de l’espèce, Paul Jorion, Grégory Maklès, éditions Futuropolis & Arte Editions, 126 ...

    La BD fait dans le western

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !