Pour l’amour des siens

    Les chevaux du vent, tome 2, Lax et Fournier. Editions Dupuis, Collection Aire libre, 80 pages, 16.50 euros.

    Mai 1870, empire des Indes. Ayant appris que son père avait été fait prisonnier pour espionnage au profit des Anglais, Resham décide de déserter de l’armée britannique pour le faire évader. Une brève étape à son village natal lui permettra de revoir sa mère mourante, son frère et la femme de celui-ci dont il est toujours amoureux. En route vers le monastère où vit son plus jeune frère, il sauve la vie d’un médecin avec qui il se lie d’amitié. Mais beaucoup de dangers l’attendent encore sur la route qui doit mener à réunir la famille dispersée…
    Une histoire humaine, pleine de sentiments forts, amour filial ou fraternel, amitié, soif de vengeance, de la haine et du sang.  La vie et la mort qui se côtoient, se frôlent  et se rencontrent. Une histoire d’homme où les rebondissements attendus servent à relancer une action sans surprise.
    Sur un scénario –simple et linéaire– de Lax, Fournier dans un graphisme bien éloigné de ceux de “Spirou”, “Bizu” ou des “Crannibales” s’impose définitivement comme grand dessinateur. Un trait ferme et souple et une somptueuse mise en couleurs directes de ses planches font de cette BD un véritable petit bijou. Petit plus, chaque chapitre débute avec une aquarelle, pleine page donnant sur les décors majestueux de l’Himalaya.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’énorme horreur est humaine

    Enormous, tome 1: Extinction level event, Tim Daniel (scénario), Mehdi Cheggour (dessin). Editions Ankama ...

    Le dernier roi maudit de la BD

    Alchimie, tome 2 : Dernier Roi Maudit, D. Nolane & Olivier Roman. Editions Soleil, ...

    Western renversant

    L’odeur des garçons affamés, Loo Hui Phang (scénario), Frederik Peeters (dessin). Editions Casterman, 112 ...

    Hollywood en noir et blanc… et rouge sang

    Pornhollywood, tome 2: Crépuscules, Noël Simsolo (scénario), Dominique Hé (dessinateur). Editions Glénat, 48 pages, ...

    Alice Matheson et l’intrigant Dr Skinner

    Alice Matheson, tome 4: Qui est Morgan Skinner ? Stéphane Betbeder (scénario), Frédéric Pietrobon ...

    Gai-Luron ? C’était mieux avant… mais c’est bien maintenant

    Les nouvelles aventures de Gai-Luron, tome 1 : Gai-Luron sent que tout lui échappe… ...