Super(s) suspense

    Supers, tome 3: Home, sweet Home, Frédéric Maupomé (scénario), Dawid (dessin). Editions de La Gouttière, 120 pages, 18 euros.

    Pour Matt, Lili et Benji, les trois enfants venus “d’une petite étoile juste en-dessous de Tsih”, les choses se compliquent et l’étau se resserre. Après les services sociaux, c’est au tour de la police de s’intéresser d’un peu trop près à eux. Et si  un inspecteur, Lesec semble sincèrement vouloir les aider, des agents gouvernementaux aux allures de “men in black” sont eux bien moins bienveillants.
    Ayant refusé de trop jouer de leurs super-pouvoirs, ils ont été dénoncés par une vieille dame et contraints de fuir leur maison. Ils trouvent refuge un temps auprès de deux clochards sympathiques, Robert et Momo. Mais tout cela reste bien précaire. Tandis que Matt essaie de garder le contact avec son amie Jeanne, les enfants pourraient même se voir séparés…

    Après un tome 2 plus calme et posé, ce troisième épisode (sur 4) reprend un rythme haletant et un ton plus sombre. Des personnages secondaires attachants font leur apparition, comme les deux SDF et l’inspecteur Lesec.
    Visuellement, ce troisième volume est à l’image de l’ambiance de l’épisode,  avec beaucoup de séquences nocturnes et hivernales, aux tons bleutés, contrebalancées par de plus chaleureux épisodes dans des couleurs mordorées. Et le dessin de Dawid est toujours aussi vif et expressif.
    L’intrigue continue a être bien menée. Un “cliffhanger” final laisse même en haleine, dans l’attente de connaître le fin mot de l’histoire. Et ce d’autant qu’un flash-back sur les parents des trois “Supers” laisse augurer d’autres soucis encore.
    Auréolé du premier prix ACBD Jeunesse, l’an passé, Supers ne lève donc nullement le pied et la série répond, jusqu’ici, aux attentes. Vivement la suite !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le choc des sentiments invisibles

    La patrouille des invisibles, Olivier Supiot. Editions Glénat, 108 p., 24,90 euros. Ce centenaire ...

    La Révolution française, Ah ça ira ! Ça ira ! Ça ira avec Gregory Jarry et Otto T

    Petite histoire de la révolution française, Gregory Jarry, Otto T. Éditions Flblb, 188 pages, ...

    Rochette, Le Loup: duel au sommet

     Le Loup, Jean-Marc Rochette. Editions Casterman, 102 pages, 18 euros. Gaspard exerce la profession ...

    Rok en stock pour l’Ultralazer

     Ultralazer, tome 2: Rok, Pauline Giraud et Maxence Henry (scénario), Yvan Duque (dessin). Editions ...

    Raffini, so british !

    L’Inconnue de Tower Bridge (une enquête du commissaire Raffini), Rodolphe (scénario), Christian Maucler (dessin). ...

    Île était une fois, Groix

    Insulaires, Prosperi Buri. Editions Warum, 104 pages, 18 euros. Tout le monde n’a pas ...