Sur la route… de l’horreur

    Severed, destins mutilés, Scott Snyder, Scott Tuft, Attila Futaki, éditions Urban Comics (coll. Indies), 108 pages, 17,50 euros.

    Nouvelle pépite des comics indie US. Une série récente (qui date de l’an passé), mais dont l’histoire s’inscrit au début du XXe siècle et qui réactualise deux mythes. Celui de “la route”, tout d’abord.
    Ensuite et surtout celui de l’ogre de nos contes, réactivant la peur enfantine de celui-ci (que l’on retrouve, dans le registre du fantastique américain de Joe l’indien dans Tom Sawyer à Freddy Krueger). Et question croquemitaine, celui de Severed est particulièrement “sévère”. Non seulement meurtrier d’enfants, mais aussi cannibale. Un Hannibal Lecter avant la lettre appréciant uniquement la tendre chair enfantine.

    Insaisissable et rusé, il va croiser la route de Jack Garron, un jeune ado, orphelin, recueilli par une mère aimante mais parti faire le hobo afin de retrouver son père, un musicien de jazz, dont il a retrouvé une lettre… Parti de New York jusqu’à Chicago, il va partager l’existence des SDF se déplaçant dans les trains de marchandises, trouver l’amitié et même l’amour. Mais aussi la peur indicible…

    Débuté comme un récit d’aventures rétro, Severed glisse progressivement vers l’horreur et s’achève, dans un épilogue qui conclut le prologue, dans une dimension fantastique et mythique.

    Bien construit, par Scott Snyder (“valeur montante de DC Comics”, notamment co-auteur avec Stephen King de la série American Vampire, lauréate des Eisner Awards 2011) et Scott Tuft (scénariste pour la télé et le cinéma dont c’est le premier travail en BD), avec une progression maîtrisée dans la montée du suspense, Severed bénéficie aussi du trait de Attila Futaki (qui s’est fait connaître par l’adaptation en BD de Percy Jackson et le voleur de foudre). Soignant particulièrement les regards et les ambiances de l’Amérique du début du siècle passé, il donne toute la dimension angoissante à cette poignante histoire.

    Comme d’habitude, on appréciera aussi le beau travail d’édition “de luxe” de cet album, avec en bonus la galerie des (belles) couvertures des fascicules US (dont celle du n°3 a été choisi pour cette édition française), des reprises pleines pages des quelques dessins de Futaki pour ces couvertures, des photos d’époque ayant inspiré le travail du dessinateur, l’anatomie de trois planches et un petit texte sur le mythe de l’ogre.

    Bref, un album qui se dévore d’un trait.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le Pen, crépuscule d’une présidence

    La présidente, tome 3: la vague, François Durpaire et Laurent Muller (scénario), Farid Boudjellal ...

    L’art contre la guerre

    Le mot qui arrêta la guerre, Audrey Alwett (texte), Ein Lee (illustration). Editions Nobi ...

    Une colère de femmes venue de loin

    Shi, tome 1: au commencement était la colère, Zidrou (scénario), Homs (dessin). Editions Dargaud, ...

    Mahomet en BD et sans excès

    La vie de Mahomet, tome 1: les débuts d’un prophète. Charb, Zineb, Editions Charlie ...

    La guerre des trônes

    L’âge d’or, volume 1, Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil, Edition Dupuis, collection Aire Libre, ...

    Une guerre d’enfer

    Les divisions de fer, tome 1: commando rouge, Jean-Luc Sala (scénario), Ronan Toulhoat (dessin). ...