Telle est la réalité de l’atelier Mastodonte

    atelier mastodonte-3_couvL’atelier Mastodonte, tome 3, Alfred, Bianco, Bouzard, Féroumont, Jousselin, Jouvray, Nob, Obion, Tebo, Trondheim. Editions Dupuis,128 pages, 14,50 euros.

    Il se passe toujours quelque chose dans l’atelier le plus créatif du 9e art, établi dans la sphère des éditions Dupuis et de Spirou. Ainsi, Tébo entame sa relecture des aventures de Tintin (ou plutôt du slip de Tintin), obligeant le rédacteur en chef, Frédéric Niffle à intervenir et trouver d’urgence un scénariste… sa propre mère. Autre crise, pour Guillaume Bianco, qui se casse la jambe et se met à la guitare. Bientôt, c’est l’atelier au complet qui se retrouve sous les feux des projecteurs, d’une émission de télé-réalité. Mais le surcroit de lumière va aussi entraîner la fin de l’atelier, et l’ouverture par Nob d’un bar ou vont se retrouver les dessinateurs devenus SDF, entre autres aventures…

    Troisième recueil, déjà (sorti à la fin de l’été dernier), des péripéties de l’atelier Mastodonte. Et, forcément, comme une impression de déjà-vu, une crainte de lassitude. Les “méta-histoires”, qui rebondissent de strips en strips apportent déjà un certain renouvellement, comme l’apparition de nouveaux contributeurs (et pas seulement la maman de Niffle !). Et progressivement, l’humour absurde, l’auto-dérision et les vacheries à répétition opèrent. Et on se surprend à sourire, puis à éclater de rire au fil des pages.

    A l’image de la page de garde, clin d’oeil aux fameux peintres Ripolin, on apprécie ces dessins multiples, d’une bande qui ne se prend pas au sérieux mais le fait avec tout le sérieux nécessaire pour ce nouveau très joli petit livre (toujours au format à l’italienne, valorisant le demi-format horizontal des strips, sous une jaquette rendant hommage cette fois aux Simpson).

    atelier mastodonte-3_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    En ces temps-là

    [media id=21 width=320 height=240] Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Bonne pêche à Nitéroi

    Les Lumières de Nitéroi, Marcello Quintanilha. Editions ça et là, 240 pages, 24 euros. ...

    Noob, une série qui joue bien le jeu

    Noob, tome 5: la coupe de fluxball, de Fournier et Cardona, éditions Soleil, 48 ...

    Un Piano allegro

    Le piano oriental, Zeina Abirached. Editions Casterman, 232 pages, 22 euros. Beyrouth, 1959. Abdallah ...

    Des lendemains radieux ou en vert sombre ?

     Et nos lendemains seront radieux, Hervé Bourhis. Editions Gallimard BD, 80 pages, 18 euros. ...

    Petit voyage à l’intérieur d’Internet

    La petite bédéthèque des savoirs, tome 17: Internet au-delà du virtuel, Jean-Noël Lafargue (scénario), ...