Terres de rêves

    [media id=6 width=320 height=240]

    Terres de rêves

    Les gros mots.- Après bien des pérégrinations, les rats touchent enfin à la terre promise ! Petit problème cette île qui n’est pas si accueillante n’est pas ouverte à tout le monde. Il va falloir triompher de toutes les protections qui l’enserrent comme un corset de sécurité. Et après, ce n’est pas encore le paradis escompté. Les premiers habitants, des mulots totalitaires ont un système social particulièrement rigide. Leur mode de vie est basé sur le culte de l’emblème et le respect de la politesse. Toute grossièreté est rigoureusement proscrite et tout écart de langage sévèrement sanctionné par une police politique redoutable mais extrêmement polie !

    Un nouvel album de Ptiluc et de ses rats qui donne une bonne claque à certaines idées reçues. Le politiquement correct y est joyeusement mis à mal et le cynisme des chefs semble faire écho à certains matamores politiques. Il y a du La Fontaine chez Ptiluc. Un régal !

    Rat’s, tome 10 : Les gros mots, Ptiluc, Corcal & P. Viala, J.-L. Garcia. Editions Soleil, 48 pages ; 9,95 euros.



    Cuba tourista.- Pour deux semaines de vacances en amoureux, Cuba semble une destination de rêve. Evidemment, faire ses réservations par internet peut entrainer quelques surprises pas toujours agréables mais pour le prix… Reflexion faite, Cuba n’est peut-être pas l’endroit idéal. Les douaniers (qui parlent espagnol) sont très à cheval sur le règlement alors mieux vaut ressembler à sa photo d’identité. L’hôtel n’est pas tout à fait, mais alors pas tout à fait au top et l’aubergiste ne parle qu’espagnol et aux abords de la plage il y a une incroyable quantité de mecs qui ne sont là que pour draguer les filles. Même la copine du héros qui, hélas parle espagnol ! Et en prime, les journaux sont en espagnol ! Aye caramaba !

    Une façon amusante de visiter La Havane sans succomber à la propagande officielle. Et même si les touristes sont les bienvenus, ils sont aussi et surtout une richesse économique dont il faut profiter. Un album de vacances, drôle et léger au graphisme agréable.

     

    Cuba Tourista, Yves Montagne. Editions Vent d’Ouest, 56 pages ; 9,40 euros

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Aux Amériques

    [media id=27 width=320 height=240] Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Edelweiss, une vie à gravir à deux

    Edelweiss, Cédric Mayen (scénario), Lucy Mazel (dessin). Editions Vents d’Ouest, 96 pages, 17,50 euros. ...

    Le sens de la vie en ville

    Les Spectateurs, Victor Hussenot. Editions Gallimard, 96 pages, 18 euros. Dans une grande ville ...

    A l’abordage d’Algapower

    Mermaid Project, tome 4, Corine Jamar et Léo (scénario), Fred Simon (dessin). Editions Dargaud, ...

    Les Grognards se mettent en marche

    Les trois grognards, tome 1: l’armée de la Lune, Régis Hautière (scénario), Frédérik Salsedo ...