Tout le monde en prend un autre d’Alex

    Le recueil d’Alex 2013 paraît aujourd’hui. Compil’ des meilleurs dessins publiés dans le Courrier picard et des inédits…

    Ce n’est plus une surprise, mais un vrai rendez-vous de fin d’année. Il est vrai qu’Alex accompagne le Courrier picard depuis neuf ans déjà (avec, en plus, des collaborations pour Télé Star, La Voix du Nord/l’Etudiant, Nord Eclair, Science et Vie Junior, Psikopat, France 3, ou Weo). Et que son premier recueil de dessins édité par notre journal remonte à 2005. Le nouvel opus paraît aujourd’hui, compilation des meilleurs dessins parus dans le quotidien picard plus, en bonus, plusieurs inédits (112 pages, 9,90 €).
    Dans un cas comme dans l’autre, “tout le monde en prend” pour son grade, comme le souligne le titre de cette édition, avec une belle brochette de personnalités mises en avant, de Hollande à Frigide Barjot ou de DSK (un des “chouchous” d’Alex) à Depardieu.

    Incisif toujours, percutant souvent, Alex affirme son style de dessinateur de presse d’années en années. Une singularité et une personnalité graphique aiguisée qui détonne dans le panorama de la presse quotidienne régionale – et même plus généralement (il suffit de voir comment il est régulièrement repris dans les choix des invités de l’émission de Ruquier). Il affiche un regard donc aigu sur l’actualité –  avec forcément des hauts et des bas, pour une production quotidienne – 363 jours/an – tributaire de l’inspiration personnelle… et de celle de l’actualité du jour). A cela, il ajoute un vrai talent de caricaturiste (comme on s’en rend compte au quotidien, mais plus encore dans cette version compilée), talent qui se déploie particulièrement, je trouve, lors des dessins “nécrologiques” (tout récemment ceux autour du décès de Lautner, par exemple), un goût prononcé pour le calembour (au risque, parfois, d’empiéter un peu trop sur l’effet graphique, au lieu de renforcer le dessin).
    Une fois refermé ce nouvel album de l’année, Alex sort conforté dans son rôle “d’historien du présent”, avec pas mal de dessins qui “tiennent” justement très bien la distance. Et en plus un historien qui fait éclater de rire, ça ne se loupe pas.

    Et comme à l’accoutumée, il sera possible de discuter de tout ça en direct avec l’artiste au cours des séances de dédicaces déjà programmées dès ce week-end.

    Alex en dédicaces : samedi 7 décembre de 9 à 12 heures à la maison de la presse de Ham, puis de 15 à 19 heures à la librairie Martelle d’Amiens. Samedi 14 décembre de 9 à 12 heures à la maison de la presse de Doullens. Dimanche 15 décembre  à partir de 14h30 à la maison de la presse d’Abbeville. Samedi 21 décembre à partir de 14 heures la maison de la presse Au chat qui lie, galerie des Jacobins à Amiens.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La Résistance par la Racine

    Femmes en résistance, tome 4: Mila Racine, Régis Hautière et Francis Laboutique (scénario), Olivier ...

    Transperceneige, le début de la fin

     Transperceneige, Extinctions, tome 1, Matz (scénario), Jean-Marc Rochette (dessin). Editions Casterman, 96 pages, 18 ...

    Buck, riche récit de niche

     Buck, t.1: le chien perdu, Adrien Demont. Editions Soleil / Coll. Métamorphoses,  La clé ...

    Un sacerdoce exemplaire

    Vie de merde, les Profs, Eldiablito, Alteau, Valette, Passaglia, Guedj. Co-éditon Michel Lafon/Jungle, 48 ...

    Mars, planète très rouge

    On Mars, tome 1: un monde nouveau, Sylvain Runberg (scénario), Grun (dessin). Editions Daniel ...

    Irena et sa Juste cause contre les nazis

    Irena, tome 2: les Justes, Jean-David Morvan et Séverine Tréfouël (scénario), David Evrard (dessin). ...