Très moderne et fantaisiste Olympia

    Moderne Olympia, Catherine Meurisse. Editions Futuropolis, 72 pages, 17 euros.

    Après le Louvre (et même le Louvre-Lens), Futuropolis initie une nouvelle collaboration avec un autre musée national, celui d’Orsay. Et pour débuter cette collection, c’est l’Olympia, le célèbre tableau de Manet qui est à l’honneur, réinterprété de façon très libre par Catherine Meurisse, dessinatrice à Charlie Hebdo et auteur de Savoir-vivre et mourir (ed. Les Echappés).

    Olympia, vêtue (ou plutôt dévêtue comme dans le tableau) de son seul ruban noir autour du cou, se languit en regardant Roméo et Juliette, rêvant de vivre le grand amour et de se voir en haut de l’affiche. Mais lorsqu’elle rencontre Romain, jeune acteur prometteur, c’est un drame égal à celui conté par Shakespeare qui se déroule. Olympia fait partie du clan des “refusés”, Romain, lui est des “officiels”. Et il faudra en plus dépasser la jalousie de Vénus, la diva aux trois cupidons. De quoi bouleverser tout ce petit monde qui “tourne” dans les tableaux réalisés comme des films. Mais heureusement, le monde de l’art bouge. Ainsi, les tournages commencent même à se faire “en extérieur”…

    Cette plongée fantaisiste dans les entrailles d’Orsay a de quoi décontenancer, au départ. Si la collection consacrée au Louvre a fait, elle aussi, la part belle à l’imagination des auteurs et aux évocations fantastiques, Catherine Meurisse va encore plus loin, en donnant vie aux tableaux et à leurs personnages, dans une évocation qui jette un pont improbable entre l’animation picturale d’un Beauty et le burlesque d’Helzapoppin. Mais une fois bien saisi cette transposition et cette licence artistique, le récit prend tout son sens et procure tout son plaisir de lecture. A travers Olympia, peinte par Manet en 1863, préfiguration des impressionniste, entre le “salon des refusés” et les peintres académiques, c’est un pan de l’histoire de l’art que revisite, ludiquement, Catherine Meurisse. Les clins d’oeil se multiplient, dans son style habituel mais avec des évocations aussi amusantes que réussies d’une quinzaine de tableaux-phare du musée, de Van Gogh à Monet, Renoir ou Degas. Dans un joyeux melting-pot, elle fait aussi des emprunts au 7e art, récupérant la bande de West Side Story ou la scène culte de Singing in the Rain. Un petit délire pas du tout académique, pour le coup!

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un homme à l’amer

    Bleu amer, Sylvère Denné (scénario), Sophie Ladame (dessin). Editions La Boîte à bulles, 112 ...

    Western sanglant à Mafiapoli

    Mafia tabloïds, de Marco Rizzo, Lelio Bonaccorso, Ankama éditions, 82 pages, 13,90 euros. 9 ...

    La lignée des Méta-barons n’est pas éteinte

    Méta-baron, tome 1: Willhelm-100, le techno-amiral, Jerry Frissen (scénario) d’après une histoire d’Alexandro Jodorowsky, ...

    Un nouveau voyage extraordinaire avec Jules Verne

    Jules Verne et l’Astrolabe d’Uranie, tome 1 (sur 2), Esther Gil (scénario), Carlos Puerta ...

    Descender, destins singuliers

    Descender, tome 3: Singularités, Jeff Lemire (scénario), Dustin Nguyen (dessin). Editions Urban comics, 120 ...

    Thorgal tous azimuts

    Les mondes de Thorgal. Kriss de Valnor, tome 3 : Digne d’une reine. Yves ...