Categories
humour Les albums à ne pas rater

Un jour sans Jésus et encore un épisode renversant

Un jour sans Jésus, tome III/VI, Nicolas Juncker (scénario), Chico Pacheco (dessin). Editions Vents d’Ouest, 48 pages, 11,50 euros.

On s’en souviendra du dimanche de Pâques de l’an 33 après l’autre abruti…” Cette remarque d’un zélote pas très zélé et plutôt désabusé résume bien la situation, à mi-parcours de cette série qui revisite à sa façon la résurrection de Jésus.

A la moitié de la journée de ce dimanche, la situation tourne à la panique générale du côté de Jérusalem, où tout le monde est sur le des dents pour tenter de retrouver le “corps du Christ” – ou les bouts de son corps – puisque les Romains sont persuadés que les apôtres ont réellement mangé le corps de leur prophète…

En mauvaise posture et dispersés, les apôtres, eux, ont cependant avancés dans leur investigation. Simon, Thaddée et Pierre (passablement énervé) tentent de faire dire à Judas le Galiléen ce qu’il a fait des morceaux du corps qu’il a débité et disséminé auprès des “douze tribus d’Israël” ; Mathieu est sur la piste des deux malfrats qu’Hérode à envoyé voler le corps du Christ la veille ; Thomas cherche de vraies reliques du fils de Dieu chez les marchands du Temple, tandis que Philippe et Barthélémy sont confrontés à la réapparition proclamée de Jésus. Mais, dans l’ombre, d’autres s’activent aussi pour faire prévaloir leurs intérêts…

Après l’éclat de rire initial devant cette retranscription burlesque des Evangiles, l’ambition d’en tenir une série en six albums sur six mois pouvait quand même laisser un peu dubitatif, sur la capacité à bien tenir la distance. Comme Saint Thomas, il fallait donc le voir pour y croire. Et bien, pour l’instant, le pari est tenu. Et ce troisième tome est même le plus dense et le plus riche en rebondissements. Avec de belles bagarres et quelques cadrages clin d’oeil aux mangas. Bref, à l’image de la couverture, Ce Jour sans Jésus demeure assez renversant.

Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
0
J'AIMEJ'AIME
0
J'ADOREJ'ADORE
0
HahaHaha
0
WOUAHWOUAH
0
SUPER !SUPER !
0
TRISTETRISTE
0
GrrrrGrrrr
Merci !

By Daniel Muraz

Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté.
Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre.

Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *